AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
avis de recherche
Pour mettre en avant votre scénario, arbre généalogique ou groupe, c'est par ici !

famille pucey famille 2 groupe 1
intrigue interactive
Vous pensiez que l'intrigue avait été délaissée ? Que l'action s'éternisait ? Et bien non ! Nous espérons que cette petite nouveauté saura vous séduire, puisque c'est VOUS qui allez déterminer la fin de la première intrigue ! Pour en savoir plus, il suffit de cliquer ici.

On vous y attend nombreux !!
sous les projecteurs
Cette semaine, ce sont les personnages de Thésée Nott, Eireen Rhyland, Ophélia Corbyn, Melody Fraser et Eugene Ó Riain qui sont mis en avant ! Alors on vous propose de vite aller lire leurs présentations et mettre vos neurones en ébullition pour trouver de super liens. Promis, vous ne le regretterez pas !

Partagez | 
 

 gavião-real. (délai 25/01)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

DATE D'ARRIVEE : 04/01/2019
MESSAGES : 12
PSEUDO : noideas.
AVATAR & CREDITS : minghella; (c) faust

ÂGE : 30 ans
ASCENDANCE : sang-mêlé
STATUT CIVIL : célibat bien mérité.
METIER : coordinateur de la délégation sud-américaine et membre du service de régulation des balais.
PARTICULARITE : accumulation de particules magiques.
RÉPERTOIRE RP : description, description, description, description.

repello wizard

MessageSujet: gavião-real. (délai 25/01)   Ven 4 Jan - 19:46

omari salaverría
Nous sommes comment ? questionnaient-ils.
Sympathiques comme une bande de ouistitis, bavards comme des perroquets saouls, et hurleurs comme des diables.
– Sepúlveda.”

> nom : Salaverría > prénoms : Omari, Jerónimo, Sebastian, Tirso. > naissance, nationalité & âge : né le 21 octobre 1997 à Santa Ana de Coro, la capitale sorcière du Vénézuéla, il vient tout juste de passer le cap des 30 ans, sans trop savoir où sont passées les dix dernières années. > ascendance : la question du sang n’a jamais été une préoccupation majeure au Vénézuéla, bien que les sorciers aient pour habitude de ne jamais s’approcher des non-magiques et de leur abominable Caracas. L’influence américaine et le brassage des nationalités à l’école ont résulté en une majorité de sang-mêlés, dont fait partie Omari avec son père vénézuélien et sa mère américaine, d’origine péruvienne. > scolarité : Castelobruxo, au fin fond du Brésil. Il a néanmoins eu la chance de participer à un échange scolaire avec Poudlard où il se souvient avec nostalgie de quatre semaines de neige immaculée. > occupation actuelle : depuis six mois, il est le coordinateur de la délégation sud-américaine, basée au Département de la Coopération Magique Internationale qui n’a de coopératif que le nom depuis l’exclusion de la Grande-Bretagne de la CIMS... Un poste donné par dépit plus que mérité, car personne ne se battait pour aller voir ces cinglés d’anglais ruiner leur pays et que la reconstruction explosive de l’Amérique du Sud leur donnait déjà bien assez de fil à retordre. En parallèle, il travaille également au service de régulation des balais grâce à ses connaissances en la matière (il était un batteur relativement bon dans sa jeunesse avant d’entrer dans le département des PTT vénézuéliens : perroquets, toucans et transports) et afin de trouver des astuces pour améliorer le système de déplacement catastrophique des sorciers sud-américains. Il pensait se la couler douce, mais c’était sans compter les imbéciles du Conseil du Nouveau Monde et leur comité de contrôle des transports… sans parler du Bureau de déclaration des véhicules… un casse-tête typiquement anglais qui le fait tourner en bourrique. > statut matrimonial : Solitaire, trainant en laisse son caractère de chien > inventaire : Sa baguette est faite selon la tradition des sorciers vivant à la frontière de l’Amazonie, avec l’aide d’un chaman, d’un baguettier et du père de famille pendant une excursion dans la forêt qui dura 5 jours. Impossible de rentrer à la maison tant qu’ils n’avaient pas trouvé le bois qui la composerait (le parépou) et son ingrédient principal (une plume de harpie féroce). La longueur de la baguette, elle, mesure exactement 4/3 de la longueur de son avant-bras, soit 36 centimètres. Une coutume proche du pèlerinage pour tous les futurs étudiants de Castelobruxo.  > allégeance : Du fait de son statut au sein de la délégation sud-américaine, Omari se doit de rester neutre. Pourtant ce n’est un secret pour personne : les non-magiques le fascinent et le terrorisent à la fois. Il hésite sans cesse entre les fuir et les harceler, et se pose très peu de questions de diplomatie en leur présence. > particularités : un début d’accumulation de particules magiques qu’il a beaucoup de mal à accepter. Trop plein de magie, à cause de ces foutus anglais. Et de ces foutus moldus. Puisqu'il n'y a aucun traitement à ce jour, Omari essaye comme il peut de se soigner pour limiter la casse, l'angoisse (et la honte) en espérant que la maladie ne prenne pas trop d'ampleur.> avatar : max minghella.

> choses à savoir : (1) Bien que le Ministère de la Magie lui ait proposé un logement à son arrivée à Londres, Omari a (plus ou moins) poliment refusé de vivre dans un appartement où ses voisins étaient pour la plupart non-magiques. Il parasite actuellement la maison de la famille Brown après avoir été logé par son ancien correspondant de Poudlard, à défaut de trouver la rareté qui puisse lui convenir (de préférence, une maison lumineuse au cœur de la verdure et sans non-magiques dans un rayon de 2 kilomètres). (2) Si Castelobruxo est réputée pour ses cours avancés en magizoologie et en herbologie, Omari a toujours fui ces disciplines comme la peste, préférant de loin le Quidditch et la procrastination. Il a bien tenté avec un ami de percer dans l’élevage domestique de cabiais mais… au vu de la patience de l’un et de l’autre, ils ont préféré abandonner et accepter les postes que Papa leur offrait au gouvernement. (3) Son patronus est un iguane, symbole de contentement, de curiosité et de grande capacité d’adaptation. Il l’a découvert non pas en entraînement, à s’exercer sur le sortilège Spero Patronum, mais lors de la cérémonie du Patronus à ses dix-huit ans, où il est coutume d’avaler un grand bol d’ayahuasca pour marquer l’entrée dans l’âge adulte. (4) Suite à la Grande Crise au Vénézuéla pendant les années 2010, tout le gouvernement sorcier ainsi que la grande majorité des familles sorcières se sont exilés au Brésil, en plein cœur de la forêt amazonienne, et cela pendant presque dix ans. A l’heure où le Chemin de Traverse ouvrait ses murs aux non-magiques, les Salaverría se barricadaient dans une cité temporaire pour leur échapper. Un contraste saisissant qui aurait pu faire la Une des journaux si seulement le parchemin n’avait pas été en pénurie… Huit ans et demi plus tard, après un nombre incalculable de débats, de tentatives de redressement, d’accords sud-américains avortés et d’assemblées transitoires, le gouvernement put à nouveau s’installer dans sa capitale du bord de mer, Santa Ana de Coro, et le chaos prit une forme reconnaissable. (5) Avant cet exil forcé, Omari nourrissait de grands (et assez présomptueux) espoirs de devenir joueur de Quidditch professionnel. Mais taper dans un cognard alors que le pays partait en feu ne plaisait pas tellement à son père ; encore moins au gouvernement vénézuélien qui de toute façon était réduit à quelques cabanes au fond des bois. Et qu’est-ce qu’une équipe de Quidditch sans son pays ? … Rien. Envolées, les équipes vénézuéliennes. Les joueurs les plus futés allèrent taper à la porte des pays voisins, et les plus idiots (courageux ?) abandonnèrent leurs carrières pour redonner une vie à une population au bout du rouleau. Et Omari machônna sa rancœur jour et nuit, à l’infini, jusqu’à ce qu’elle se fasse une place dans ses habitudes et qu’il finisse même par en oublier la raison.
pseudo : noideas. âge : oh my ! on commence à se faire vieille… pays : france. présence : plutôt en semaine. que penses-tu du forum ? quel idée de génie de lier le Brexit à l’Opération Levée du Voile !  bizutage accepté ? s’il est pas bien méchant, alors oui    crédits : avatar (c) jenesaispas (non non c'est pas du foutage de gueule, c'est le pseudo de la créatrice   ) quelque chose à ajouter ? geronimo ! soyez gentils, j'ai pas ouvert word depuis des lustres    code à remplir :
Code:
<bop>max minghella</bop> - @"omari salaverría"
repello wizard

_________________
take a little walk to the edge of town, go across the tracks where the viaduct looms like a bird of doom as it shifts and cracks, where secrets lie in the border fires, in the humming wires, hey man, you know you're never coming back.


Dernière édition par Omari Salaverría le Ven 11 Jan - 19:50, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t845-gaviao-real
avatar

DATE D'ARRIVEE : 04/01/2019
MESSAGES : 12
PSEUDO : noideas.
AVATAR & CREDITS : minghella; (c) faust

ÂGE : 30 ans
ASCENDANCE : sang-mêlé
STATUT CIVIL : célibat bien mérité.
METIER : coordinateur de la délégation sud-américaine et membre du service de régulation des balais.
PARTICULARITE : accumulation de particules magiques.
RÉPERTOIRE RP : description, description, description, description.

repello wizard

MessageSujet: Re: gavião-real. (délai 25/01)   Ven 4 Jan - 19:47

« it seems like every road we walk, catastrophe awaits us. you see, the poor guys there don’t even know how to send international parrots anymore!



2015 – LA PREMIERE FUITE

Dans le patio central, assis en cercles à même le sol, des petits groupes de sept à huit personnes attendent bruyamment que le signal leur soit donné. L’objet de toute leur attention varie selon les groupes : un livre, un souaffle, un chandelier, une branche… Des dizaines de portoloins attendent patiemment la bonne heure pour transporter les élèves aux quatre coins de l’Amérique du Sud. La raison de leur attente ? Personne ne le sait vraiment et très peu se sont posés la question car tous les élèves l’ont assimilée comme une coutume : une demi-heure minimum pour faire ses adieux en bonne et due forme et souhaiter de bonnes vacances à ses camarades, c’est la norme. Quant à savoir combien de temps exactement avant que le signal soit donné aux premiers portoloins, les paris sont lancés chaque année. Trente-et-une minutes. Cinquante-quatre. Une heure pile ? C’est toujours pour les départs en vacances d’été, mi-Décembre, que le niveau de stress du Professeur Câmara grimpe en flèche car elle-seule connaît avec précision les difficultés que rencontre le Contrôle du Trafic de Portoloins. En renvoyant ses centaines d’élèves dans vingt-cinq communautés sorcières différentes, Câmara sait qu’aucun incident n’est permis et qu’elle peut à elle seule paralyser tout le département des transports brésiliens. Le Ministre de la Magie lui rappelle d’ailleurs chaque année, merci bien. Alors les contrôleurs s’activent pour que Bolivia4 parte en même temps que Cuba1, Guatemala3, Paraguai1 et Argentina7, et ainsi de suite dans une logique qu’ils sont les seuls à comprendre. Vous vous demandiez pourquoi les élèves n’essayaient pas de comprendre comment ils atterrissent chez eux ? Parce que personne n’y comprend rien.

Omari y compris. Assis parmis les élèves du Venezuela6, il arrache méticuleusement tous les brins d’herbe qui se trouvent à sa portée comme s’il voulait tondre à la main le patio tout entier. Comme chaque année, un sentiment inexplicable de nostalgie l’envahit avant même qu’il n’ait quitté l’école. Et comme chaque année, il vient de larguer Carolina juste avant d’aller s’installer devant son portoloin. Un classique. Elle aurait dû le voir venir.
- Et la voilà qui chiale encore…
- Comme d’habitude…
- Ma mère regarde des telenovelas à la maison. Dans chaque épisode, il y a toujours une fille qui pleure comme ça. Sur une épaule. Avec le mascara qui dégouline…

Brève pause, le malaise n’a pas le temps de s’installer que Tomas change de sujet, tout à coup hystérique.
- Hé, les gars, mon père me ramène à la maison sur un Varápidos tout à l’heure !
- Wow !
- Génial !
- Comment il en a eu un aussi rapidement ? Je croyais qu’ils étaient en rupture après la Coupe du Monde ?
- Les Argentins en avaient à revendre après la défaite contre les Bulgares.
- Dire qu’ils menaient…
- Quel gâchis.
- Il y a eu de la triche, j’en suis sûr et certain.
- De toute façon les Bulga –
- ATENÇÃO POR FAVOR. Les premiers Portoloins vont partir dans quelques secondes. Je vous souhaite à tous d’excellentes vacances, reposez-vous bien et surtout soyez en forme pour la rentrée !


Le professeur Câmara laisse échapper un soupir de soulagement lorsque la première vingtaine de portoloins se met à briller et trembler en même temps. Le Venezuela6, un journal datant du 5 août 2012, sursaute quelques instants, happe les huit élèves qui l’ont touché en même temps puis se replie tranquillement sur le pavé envahi par la verdure.

Quelques secondes plus tard, en bordure de forêt au sud du Vénézuéla, ils atterrissent brutalement devant les yeux attendris de leurs familles. Tomas se penche contre un arbre pour vomir, comme à son habitude, pendant que les autres garçons fronçent les sourcils à tour de rôle. Quinze personnes pour accueillir huit gamins, c’est assez exceptionnel comme comité d’accueil. Souvent, un adulte par élève pour les raccompagner en balai suffit. Voire un pour deux s’ils habitent côte à côte…
- Wow, lance Omari malgré lui.
Quelque chose ne va pas. Il croise les yeux de son père, d’un de ses oncles, de sa mère, sans être rassuré pour autant. Contrairement aux habitudes, personne ne se serre dans les bras aujourd’hui. Puis le père de Sequera prend la parole et, puisqu’il tient un rôle important au gouvernement, tout le monde se tient prêt à gober ses paroles.

- Hijos. Nous n’allons pas vous ramener chez vous ce soir. Pour votre sécurité et celle de tous les sorciers du Vénézuéla, le gouvernement a décidé de s’éloigner temporairement de son territoire et, avec l’aide de nos amis brésiliens, de trouver refuge dans un coin calme de l’Amazonie. Les évènements de ces derniers mois ne vous ont sans doute pas échappés. La vie telle que nous la connaissions est devenue impossible, et les décisions des non-magiques nous ont affectés bien plus que nous le pensions. La détresse sociale de notre pays, côté magique ou non, le prix exorbitant des ingrédients les plus basiques… même un perroquet est désormais inaccessible. Nous espérons pouvoir reconstruire le pays très bientôt. Mais en attendant… montez sur vos balais, nous avons une longue route devant nous.

Fini, le temps de l’insouciance estudiantine.



2023 – LA SECONDE FUITE

Voici le décor : Santa Amazonia de Venezuela, cité-éphémère, refuge des sorciers vénézuéliens orphelins de territoire. Les tentes côtoient les temples de verdure sous une bulle transparente, un sortilège repousse-moldu puissant. Les sorciers travaillent tels des fourmis géantes, avec une précision et une organisation qu’ils n’ont jamais connus auparavant. Arrive Selma, une brune à la silhouette élancée, des cheveux interminables, un sourire de déesse (et Omari ajouterait : un cul qui mettrait une rue en sens unique. Mais il vaudrait probablement mieux qu’elle ne l’entende pas.). Sauf que Selma ne sourit pas. Elle s’assoit à l’extérieur de l’unique bistrot, commande une infusion aux plantes pour la centième fois (Il n’y a QUE des plantes, ici, putain) et attend qu’Omari daigne se pointer.

Brisons le suspens, ça ne sert à rien : Selma est enceinte. Il est fortement probable qu’Omari soit l’heureux élu, et de toute façon même s’il ne l’était pas il serait hors de question qu’il l’apprenne. Donc Selma est enceinte. Elle n’avait pas prévu de lui dire aujourd’hui, sauf qu’Omari a une grande nouvelle à lui annoncer, et dépendant de la tournure des évènements, elle a bien l’intention de détrôner son annonce avec la sienne, ô combien explosive.

Arrive Omari qui lui plante un baiser dans les cheveux et, sans un regard de plus, commande une eau-de-vie de pisco.
Silence.
- Bon, alors, c’est quoi cette nouvelle ? Ton toucan a enfin accepté de transporter du parchemin ?
Le sarcasme n’échappe pas à Omari qui, anormalement guilleret, laisse passer.
- Non, pas encore, mais ça viendra. Non, attends, tu ne devineras jamais… C’est mon père qui me l’a annoncé, on n’est pas encore censés divulguer l’info mais je me suis dit que… Enfin c’est quand même dingue… Ça fait combien de temps qu’on se connaît ?
- Trois ans.
- Trois ans, c’est ça. Depuis qu’on a demandé un peu d’aide pour relancer le pays et que, tadam ! une Magicomage de rêve est arrivée dans notre taudis.
- … C’est pas comme si j’avais eu le choix, je te rappelle… ?
- Bref. Je peux te faire confiance, tu ne répèteras ça à personne avant que ce soit officiel ? D’ici quelques jours je pense. Une semaine, grand maximum, le temps de fignoler les préparatifs.

Omari ne tient pas en place. Pour l’avoir connu pendant des années, lui et sa flegme à toute épreuve, ce sursaut d’excitation lui paraît louche.
- OK. Vas-y, dis-moi…
- On s’en va.
- Qui ça, on ?
- Le Vénézuéla. Santa Amazonia, c’est fini, la situation s’est calmée chez les non-magiques, on va y retourner petit à petit, et très bientôt, le sable blanc de Santa Ana de Coro sera à nous !
- …
- Plus de jungle ! Plus de chasse à la salamandre pour éloigner les tigres, plus de moustiques, plus de ouistitis, plus de toute cette putain de jungle ! Le Vénézuéla va revivre !
- …
- Quoi, tu dis rien ?
- Eh bien… c’est bien. C’est très bien. Qu’est-ce qu’on fait ?
- Qui ça, on ?
- Toi et moi ?
- Ah… Tu peux venir si tu veux. Ou bien tu peux rentrer à Cuba. J’imagine que ton ministère va te rappeler au bercail, non ?
- Non, attends, laisse-moi corriger, par on je voulais dire : toi, moi, et ce truc qui est en train de pousser dans mon ventre.
- … Ce… truc… ?
- Un bébé, très certainement. J’ose espérer.
- Euh… tu veux le garder ?
- Je sais pas. Tu veux le garder ?

C’est le moment décisif. Mais Selma connaît déjà la réponse depuis longtemps.

- Non. C’est clairement pas le moment. Dans quelques années, peut-être, enfin on verra, ou bien… ou bien…
A court d’arguments, Omari avale cul sec son verre de pisco et se retourne pour en commander un deuxième. Cette conversation l’emmerde. Sa bonne humeur s’est envolée. Il a envie de faire exploser quelque chose, là, tout de suite, sous le coup d’une colère qui n’a pas de point de départ et pas de destinataire. Qu’est-ce qu’on fait, maintenant ? Lorsqu’il se retourne pour poser la question à Selma, il n’a pas besoin de la formuler à voix haute car Selma est déjà partie. Et, au fond, même s’il ne l’avouera jamais, c’est le soulagement qui le fait soupirer.




Juillet 2027 – LA DERNIERE FUITE

e.c


repello wizard

_________________
take a little walk to the edge of town, go across the tracks where the viaduct looms like a bird of doom as it shifts and cracks, where secrets lie in the border fires, in the humming wires, hey man, you know you're never coming back.


Dernière édition par Omari Salaverría le Ven 11 Jan - 20:39, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t845-gaviao-real
avatar
PURISTES SORCIERS
DATE D'ARRIVEE : 17/12/2018
MESSAGES : 99
PSEUDO : penthésilée, ophélia.
MULTICOMPTES : evie.
AVATAR & CREDITS : rami malek (c) dublin.

ÂGE : trente-six ans.
ASCENDANCE : de sang-pur.
STATUT CIVIL : célibataire, obsédé par une vision qui s'insère régulièrement dans ses rêves.
METIER : d'abord chasseur de reliques, puis chargé de la préservation du patrimoine sorcier egyptien, Amon tient une boutique d'artefacts (Memento Mori) depuis dix ans sur le Chemin de Traverse.
PARTICULARITE : d'aucune sorte, même si ceux possédant un don l'intéressent toujours grandement.

repello wizard

MessageSujet: Re: gavião-real. (délai 25/01)   Ven 4 Jan - 19:51

ok.
le début de ta fiche.
je meurs.
Castelobruxo, je dis oui oui ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii et puis ce choix d'avatar, je ne le connais pas mais ifziuegfqiurefgro me likey et ce pseudo de fou. j'aime trop.

anyway, bienvenue sur le forum et bon courage pour cette fiche

_________________

(austere enthroned in white grandeur) a whisper of where you sailed ahead from your eyes, I'd never seen you unkempt before as you whispered "darling close the door". well how, have I not made a note of every word you ever said - time is not on our side but I pretend that it's alright. she says the Lord has a plan but admits it's pretty hard to understand. @mumford and sons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t721-everybody-knows-that-
avatar
PURISTES SORCIERS
DATE D'ARRIVEE : 05/12/2018
MESSAGES : 73
PSEUDO : Erza
AVATAR & CREDITS : Anesidora.

ÂGE : 24 années.
ASCENDANCE : Le liquide carmin qui coule dans tes veines est d'une pureté nordique.
STATUT CIVIL : Célibataire, le cœur bien gardé par des tonnes de murs.
METIER : Tu profites du marché noir, de la branche des drogues en tout genre. Une vraie petite célébrité dans ton domaine.
PARTICULARITE : Tu es un animagus non déclaré, un renard au pelage roux.
RÉPERTOIRE RP : description, description, description, description.

repello wizard

MessageSujet: Re: gavião-real. (délai 25/01)   Ven 4 Jan - 20:59

Bienvenue sur le forum ! Ce début me parait plutôt prometteur
Je connaissais pas cet avatar mais il est vraiment génial !
Bon courage !

_________________
† Too late, my time has come, sends shivers down my spine. carry on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t616-there-ll-be-peace-whe
avatar
PURISTES SORCIERS
DATE D'ARRIVEE : 20/12/2018
MESSAGES : 211
PSEUDO : Bluette
MULTICOMPTES : Teddy
AVATAR & CREDITS : Lucho Jacob (c) Ishtar, sign (c) Bellaciao & Exordium

ÂGE : 26
ASCENDANCE : Sang-pur
STATUT CIVIL : En couple avec son chat et ça se passe très bien merci.
METIER : Guérisseur au département des empoisonnements par potions et plantes à l'hôpital Sainte Maugouste. Médicomage pour la Renaissance du Phénix
PARTICULARITE : Il a un chat noir nommé Baron, son hibou est un Petit duc à face blanche qui s'appelle Neon. Son patronus est un chat.
RÉPERTOIRE RP : EN COURS : Ft Annabeth, Ft Lorcan 2, Ft Sina, Ft Eric

TERMINES : Ft Lorcan 1

repello wizard

MessageSujet: Re: gavião-real. (délai 25/01)   Ven 4 Jan - 22:25

Ouai mais je suis totalement d'accord avec mes précédents compères ce début de fiche est fou j'adore, je veux lire la suite bienvenue sur le fofo et bon courage pour ta fichounette

_________________

GET OUT DICKHEAD



wingardium leviosaaaaaa :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t746-mauvais-mood-flynn
avatar
PURISTES SORCIERS
DATE D'ARRIVEE : 24/11/2018
MESSAGES : 324
PSEUDO : géhenne
AVATAR & CREDITS : mads mikkelsen (venus in furs), siren charms, kane

ÂGE : │51│cadran balafré.
ASCENDANCE : │pur│ l'ichor s'écoule, ne saurait se tarir.
STATUT CIVIL : │marié│ vagabondages. appétence de chairs nouvelles.
METIER : │directeur du département des mystères│ mystiques palabres qu'il déverse aux curieux venus quémander le verrou des portes dérobées.
PARTICULARITE : │occlumens & legilimens│sournoiseries mentales.
RÉPERTOIRE RP : [ CLOSE ]
[ OLGA ] fleurs du mal
[ MINUS ] horreur sympathique
[ GEMMA ] a little wicked
[ MIKHAIL ] lykaia
[ AMALHIA ] à venir




repello wizard

MessageSujet: Re: gavião-real. (délai 25/01)   Sam 5 Jan - 8:46

ah. la bouille dans the handmaid tale !   ok, j'avoue, je cherche depuis 5min je ne suis tellement pas à jour avec les nouvelles écoles, j'en suis restée au trois classiques du coup, j'me demandais ce qu'était Castelobruxo j'suis curiosité de la suite de l'histoire du bonhomme bienvenue

_________________
- - Now you’re looking for the secret. But you won’t find it because of course, you’re not really looking. You don’t really want to work it out. You want to be fooled. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

DATE D'ARRIVEE : 04/01/2019
MESSAGES : 12
PSEUDO : noideas.
AVATAR & CREDITS : minghella; (c) faust

ÂGE : 30 ans
ASCENDANCE : sang-mêlé
STATUT CIVIL : célibat bien mérité.
METIER : coordinateur de la délégation sud-américaine et membre du service de régulation des balais.
PARTICULARITE : accumulation de particules magiques.
RÉPERTOIRE RP : description, description, description, description.

repello wizard

MessageSujet: Re: gavião-real. (délai 25/01)   Sam 5 Jan - 9:06

Merci infiniment pour votre accueil, et contente que le début de la fiche vous plaise

@Amon Hashem : ahhh la famille Hashem m'a fait rêver dans les arbres généalogiques, je tenais à te le dire

@Ivan Romanov : si ça peut te rassurer, j'ai lu les derniers articles de Pottermore il y a pas si longtemps que ça... pourquoi JKR s'obstine à nous écrire des scripts et pas des bouquins...?

_________________
take a little walk to the edge of town, go across the tracks where the viaduct looms like a bird of doom as it shifts and cracks, where secrets lie in the border fires, in the humming wires, hey man, you know you're never coming back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t845-gaviao-real
avatar
ADMINISTRATEUR
DATE D'ARRIVEE : 23/11/2018
MESSAGES : 1335
PSEUDO : RedDragon (Yoann)
MULTICOMPTES : Arès Black, tueur de son état.
AVATAR & CREDITS : Taylor Swift ©terpsykore

ÂGE : Les années passent, le visage s'est tendu, fendu. Trente et une années déjà écoulées.
ASCENDANCE : Le sang est d'une pureté jamais trompée. Non-magique évidemment.
STATUT CIVIL : Le creux du lit vide, le bas du ventre qui ne s'émeut point. Célibataire.
METIER : Assistante du directeur de la Division de l'Education Magique et Non-Magique.
RÉPERTOIRE RP : uc

repello wizard

MessageSujet: Re: gavião-real. (délai 25/01)   Sam 5 Jan - 11:31

Bienvenue par ici

Si c'est de la qualité du huitième livre, il ne vaut mieux pas qu'elle écrive de nouveaux bouquins
Bon courage pour la suite de ta fiche
Si tu as une question ou une hésitation, n'hésite pas à me mpotter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
ADMINISTRATRICE
DATE D'ARRIVEE : 25/11/2018
MESSAGES : 1136
PSEUDO : sweet poison (anaïs).
MULTICOMPTES : sylla la queen (sophie skelton).
AVATAR & CREDITS : jude law (valstersen).

ÂGE : quarante-cinq ans.
ASCENDANCE : sang-mêlé.
STATUT CIVIL : marié, un mariage qu'il n'a pas vraiment choisi, mais qui comble la solitude de son quotidien.
METIER : il a passé deux ans au ministère de la magie, au département de la justice magique, quand il est sorti de Poudlard, un poste qu'il a délaissé pour retourner au château enseigner la défense contre les force du mal depuis vingt-cinq ans. Depuis dix ans, il dirige également la maison poufsouffle.
PARTICULARITE : aucune, il est un sorcier banal.
RÉPERTOIRE RP : amelia / evie / darius / astrae.

repello wizard

MessageSujet: Re: gavião-real. (délai 25/01)   Sam 5 Jan - 11:46

Bienvenue
bon courage pour ta fiche

_________________
cut the ropes, the curses that she sends
and we'll meet again, when winter ends
i'm not the one breaking the silence, i'm not the one pulling the strings. i will be different in the shadow, i'll keep your smile inside of me. and we'll climb the trees just like when we were friends, but we'll fall out again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t391-cassian-take-me-back-
avatar
ADMINISTRATRICE
DATE D'ARRIVEE : 27/11/2018
MESSAGES : 401
PSEUDO : Eternal Love (Melissa)
AVATAR & CREDITS : Emily Browning - Avatar ©Eternal Love - Signature ©ASTRA

ÂGE : 27 ans
ASCENDANCE : Née-moldue. Elle ne s'est jamais sentie parfaitement acceptée dans un monde comme dans l'autre.
STATUT CIVIL : Encore mariée, elle attend que les papiers de son divorce lui reviennent signés, mais elle se doute bien que Marcus ne la laissera pas partir si facilement.
METIER : Elle est avocate pour le conseil du Nouveau Monde.

repello wizard

MessageSujet: Re: gavião-real. (délai 25/01)   Sam 5 Jan - 11:59

Bienvenuuuue !
J'adore la bouille, même si je ne connaissais pas non plus.
Bon courage pour la suite de ta fiche.

_________________
SOMNAMBULE
Je suis somnambule, mon rêve devient silence et j'erre sans lui. Les doutes d'une incrédule se perdent dans la nuit. Et tout s'est décidé, je ne vis que d'idéaux, de mots cassés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t511-beth-my-darkest-frien
Contenu sponsorisé


repello wizard

MessageSujet: Re: gavião-real. (délai 25/01)   

Revenir en haut Aller en bas
 

gavião-real. (délai 25/01)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» real nan cho
» [Real Madrid] Riki Kaka'
» Real Life Bolter!
» Chelsea - Real Sociedad
» Porto - Real Madrid

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✰ repello wizard :: ❝ le courrier du matin :: la salle des portraits-