AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
avis de recherche
Pour mettre en avant votre scénario, arbre généalogique ou groupe, c'est par ici !

famille rosenblum famille rosier
intrigue interactive
La fin de la première intrigue a été choisie par vous et on vous remercie d'avoir été si nombreux à y participer ! Le dénouement obtenu promet de grands changements au Royaume-Uni sorcier alors préparez-vous. Fini le temps de paix apparente. Pour en savoir plus, il suffit de cliquer ici.

On attend vos réactions !!
sous les projecteurs
Cette semaine, ce sont les personnages de Hannibal Yeats, Sumi Choe, Hecate Fawley, Poppy Garfield et Lorelei Fortune qui sont mis en avant ! Alors on vous propose de vite aller lire leurs présentations et mettre vos neurones en ébullition pour trouver de super liens. Promis, vous ne le regretterez pas !

Partagez | 
 

 Malone - came out of the shadow to help

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Maëlle Forbes
ALLIANCE
DATE D'ARRIVEE : 02/12/2018
MESSAGES : 95
PSEUDO : Mélodie
AVATAR & CREDITS : Karen Gillan (stolas)
ÂGE : 27 ans
ASCENDANCE : non-magique mais engagé
STATUT CIVIL : officiellement célibataire endurcie officieusement en couple
METIER : intérimaire
PARTICULARITE : devenue sourde depuis qu'elle a été touchée par l'Eclabouille
RÉPERTOIRE RP : recensement, Suzame #1.

repello wizard

MessageSujet: Malone - came out of the shadow to help   Lun 3 Déc - 10:54

Malone Rhyland
“Im not telling you it's going to be easy, Im telling you it's going to be worth it.”

> nom : Rhyland, un écossais pure souche, que dire à part que ses parents sont nés tous les deux dans les highlands, l'histoire est ancrée dans leur famille, dans le sang qui coule de leur veine. Ils sont des moldus mais n'ont jamais envié une autre vie que la leur. > prénom : Malone, prénom écossais, prénom à la signification presque biblique mais pas que... > naissance, nationalité & âge : né sur le sol britannique en 1989, le trente-et-un Août.  > ascendance : non-magique. > scolarité : écoles et lycée privés, puis université de Londres, les parents Rhyland ont tout fait pour orienter leur fils dans le droit, ainsi soit-il. > occupation actuelle : juge au conseil du nouveau-monde, c'est son choix à lui. > statut matrimonial : marié à la magnifique @Gail Rhyland. > inventaire : Les trois seules armes qu'il a en sa possession c'est : son marteau de juge, sa femme et sa détermination > allégeance : Corps et âmes dans l'Alliance > particularités : Aucune, jusqu'à maintenant > avatar : Charlie Hunnam.

> choses à savoir :
Malone est le petit dernier d'une fratrie de quatre frères. Il apprend pas mal de chose de ses grands frères autant dans la bêtise que des erreurs. Il ne se laisse pas beaucoup intimidé, son caractère a été mis à rude d'épreuve mais il s'en est bien sortit. Il est né avec une personnalité naturellement curieuse et plus mature. Il veut apprendre le plus de choses possible et peu de chose l'effraie. Pour lui, la peur n'existe que par l'inconnu de la chose en elle-même. C'est ce qui fait naître la peur et la bêtise dans la nature humaine. Il est fêtard, il aime bouger la nuit, découvrir les nuances des couchés de soleil, profiter d'un bon verre mérité, d'un moment exclusif entre pote ou de boire un verre de vin au coin du feu avec sa femme. Il n'est pas difficile, un rien le satisfait et pourtant, il se targue d'avoir déjà tout pour lui : sa famille, son travail et son combat. La famille Carlson lui a permis de rencontrer cette petite fille orpheline, qui lui a radicalement bouleversé sa vie. Petit garçon, il disait à sa mère que Gail était la femme de sa vie. Leur couple unifié deux familles : une magique et une non-magique, très encouragés, ils n'ont jamais été séparé à l'exception pour leur éducation scolaire. Ils peuvent se voir uniquement durant les vacances scolaires. Les deux amoureux s'envoient des lettres transmises par l'intermédiaire des familles. Il travaille durement, il veut offrir à Gail une vie de princesse puisqu'il se targue d'être amoureux et aimé par une princesse. C'est en 2007 que sa vie chavire, non seulement il passe ses examens avec succès mais en plus, Gail lui apprend une merveilleuse nouvelle : elle attend un bébé. Si pour la famille Carlson et les deux amoureux, c'est une grande nouvelle, il en est autrement pour les Rhyland. Eux désirent voir leur fils faire de grandes écoles de droit. Il protège Gail du mauvais oeils de ses parents en allant s'installer à Londres afin de préparer l'arrivé de l'enfant, son inscription dans une école de droit londonnienne prestigieuses et continuer à vivre leur idylle. L'animosité entre les deux familles s'éteignent aussitôt que la lumière s'allume sur la petite beauté, Eireen.
pseudo : Mélodie. âge : 27 ans. pays : France. présence : régulière. que penses-tu du forum ? Magique, ça marche ?   . bizutage accepté ? OUI !        crédits : Dublin. quelque chose à ajouter ? écrire ici. code à remplir :
Code:
<bop>Charlie Hunnam</bop> - @"Malone Rhyland"
repello wizard


Dernière édition par Malone Rhyland le Mar 4 Déc - 16:52, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t1135-maelle-forbes-ps-i-l
Maëlle Forbes
ALLIANCE
DATE D'ARRIVEE : 02/12/2018
MESSAGES : 95
PSEUDO : Mélodie
AVATAR & CREDITS : Karen Gillan (stolas)
ÂGE : 27 ans
ASCENDANCE : non-magique mais engagé
STATUT CIVIL : officiellement célibataire endurcie officieusement en couple
METIER : intérimaire
PARTICULARITE : devenue sourde depuis qu'elle a été touchée par l'Eclabouille
RÉPERTOIRE RP : recensement, Suzame #1.

repello wizard

MessageSujet: Re: Malone - came out of the shadow to help   Lun 3 Déc - 10:54

Gils next door“ L'histoire d'une amitié qui commence tout simplement par un "Hé!" et qui est loin d'être terminée puisqu'ils n'en sont qu'au début de leurs aventures...”

1989 - 1997
Malone naquit en plein été, une journée de forte chaleur, sa maman hurlant sa douleur puis pleurant sa joie en quelques heures de travail. Son quatrième fils était né, elle pouvait désormais le prendre dans ses bras et profiter des grandes joies de la maternité, à nouveau.  Il a un déjà un nom le petit bonhomme ? -- Malone.  répondit le papa, les yeux embués de larme, fière de compter un garçon de plus dans sa descendance : Malone Rhyland. ponctua la maman, heureuse accueillant, heureuse, le baiser de son mari. Le retour à la maison ne s’est pas fait dans le calme, au contraire, ça avait été la fête, une future grande histoire d’amour naissante entre frère après que les présentations avaient été faite. John, Micha et Khalan, se présentaient comme trois grands frères dignes de ce nom. Grands farceurs, grands amoureux des bêtises et des premières fois. Donc le petit Malone grandissait parfaitement bien entouré, apprenant et évoluant au travers de nombreuses petites épreuves de la vie : L’apprentissage de la marche, la confrontation à la tentation, étudiant les premiers effets du partage et puis il y avait la rencontre de la nursery’s school. La vie en communauté n’avait pas été un grand problème, le petit Malone avait l’habitude d’être dans le bruit et tourmenté par d’autres enfants. Ses frères lui avaient déjà montré ce qu’il pouvait rencontrer, consciemment ou pas du tout. En voyant le bon côté des choses, ils apprenaient la construction, les imagiers, les couleurs, les objets et puis progressivement, son intérêt grandissait peu à peu sur absolument tout. Au cours d’une fête à l’école, le jeune garçon apprit qu’il était allergique aux fruits à coque. Adieu, snikers, cacahuettes, pistaches… Et étrangement, c’était uniquement ce dont il n’avait pas le droit qui lui donnait le plus envie.

1998
Malone Rhyland marchait tranquillement dans la rue quand il prit conscience de quelque chose Je connais cette fille.. Il n’avait vraiment aucun doute concernant l’identité de cette dernière mais il ne savait pas trop comment l’aborder. Il ne connaissait pas toute son histoire, ne préférant qu’un seul son de cloche, la sienne. Toutefois, il en avait apprit par le biais d’oreille indiscrète lors d’une conversation privée de ses parents, que la petite fille avait été adopté par la famille Carlson et qu’elle n’allait pas s’en remettre facilement. Il était triste pour elle et c’était poussé par un instant d’impulsivité qu’il se mit à courrir derrière une fille trop pressée à son goût. Hé ! Elle était surement beaucoup trop pressée, préoccupée ou plongée dans ses pensées, peut-être même les trois options en même temps pour ne pas l’entendre : Hé ! La petite fille s’arrêta en cherchant sûrement l’origine de cette interpellation pour le moins indélicate. Malone décida d’attirer son attention en lui posant une main sur son épaule. Gail, c’est ça ? Soulagé de voir qu’il n’avait pas couru pour rien mais essoufflé quand même, il prit quelques minutes pour reprendre une respiration plus posée avant de répondre à la question de Gail : Ton voisin ! Malone Rhyland. Nos parents se connaissent depuis quelques années maintenant. Peut-être parce qu’il avait été bien éduqué ou peut-être parce qu’il ne voulait pas blessée ou remontée de mauvais souvenirs à la fille qui lui faisait face, il n’avait rien ajouté d’autre, attendant que les informations proviennent d’elle en personne. Ils connaissaient mes parents ? Ils étaient de North Berwick ? -- North berwick ? -- Si ta famille et les Carlson se connaissaient si bien, tu saurais que je ne suis que leur fille adoptive. Boulette ou pas boulette, Malone ne perdit pas la face en acquiesçant vigoureusement à cette information validée : Je le savais… J’ai juste pas osé t’appeler comme ça. Il haussa les épaules, insistant sur l’idée qu’elle ne voulait pas se montrer insultant ou trop intrusif dans sa vie : Mais je t’ai déjà vu plusieurs fois ici. Avant. Malone lui souriait, il appréciait déjà le franc parlé de Gail qui ne manquait pas de lui retourner des petits sourires timides, introverties. Sophie est ma marraine. Et mère adoptive aussi. Mais elle a dit qu’elle pouvait rester simplement ma marraine si je le voulais. Malone restait fidèle à lui-même, naturellement curieux et attentif aux informations qu’on lui donnait : Et c’est ce que tu veux ? -- Je sais pas trop, un peu oui. Mais j’ai peur de finir par oublier ma vraie maman… Il fronça les sourcils, réfléchissant à quelque chose de réconfortant pour que Gail se sente mieux. Au fond, il devinait que rien ne pouvait apaiser sa peine et ses peurs justifiées par son passé difficile mais il essaya : Tu sais, quelque chose me dit que ta maman veillera toujours sur toi, de là où elle est et personne ne pourra la remplacer. Ta maman fera toujours partie de toi alors je suis sûr que tu ne pourras jamais l’oublier. Qu’en savait-il exactement ? Malone lisait beaucoup, travaillait beaucoup mais il était certain d’une chose, concernant sa nouvelle mission : Rassurer et protéger Gail Carlson. Cette rencontre n’avait pas été prédit mais les deux compères devinrent très rapidement de véritable amis.

2003
«Tu m’écriras hein ? » demanda Gail alors que la famille Rhyland s’apprêtait à partir en voiture, pour rejoindre l’aéroport. « Promis ! » Cette question se posait tous les ans, pour l’un ou pour l’autre lors d’une séparation beaucoup trop longue pour être passagère. Malone embarqua pour le Bresil, le coeur un peu en teint en gris par leur séparation. Il avait l’habitude de partir mais il savait que Gail allait lui manquer. Depuis leur rencontre, il lui arrivait de passer toutes leurs journées cumulant la classe et le reste du temps ensemble. Ils étaient devenus les meilleurs amis du monde. Au moment où il pensait qu’il allait grandement s’ennuyait qu’une jeune brésilienne se présenta à Malone : « olá! » La jolie brune aux longues bouclettes s’étaient approchées de l’adolescent, triturant timidement l’une d’elle : olá! » Malone répondit en redressant la tête, tel un paon, face à la jeune fille qui devait être un peu plus âgée que lui : « Tu semblais t’ennuyer. Si tu le permets, je veux bien te montrer un peu le coin. Son accent anglais était un peu pointu mais elle le parlait très bien à tel point que Malone se sentit beaucoup plus à l’aise Oui bien sûr ! Lorsque l’adolescent lui emboîta le pas, elle enroula son bras à celui de Malone, jetant un regard en arrière, ses trois frères applaudissaient en silence. Heureux d’avoir attiré l’attention de leur jeune frère, nul doute qu’une jolie brune allait attirer l’attention de ce dernier. Deux semaines passaient et Leara occupait une bonne partie du temps libre de Malone. Sauf un instant :
» Gail,
J’espère que tu vas bien et que tes vacances se passent aussi bien là où tu es qu’ici-même. Le sable est tellement chaud que je m’en brûle les pieds. L’eau est vraiment agréable dans ce cas-là. Comme tu peux le voir, je ne t’oublie pas, je crois que c’est même impossible, surtout de mon propre chef. Autre chose, je ne peux rien te cacher, je me sentirais beaucoup trop mal pour ça. J’ai rencontré une fille, enfin, elle m’a rencontré, pour être plus exact. Tu l’aimerais beaucoup je pense, elle te ressemble beaucoup sur pas mal de point. J’espère que tu recevras cette carte avant mon retour cette fois-ci.
Je t’embrasse,
Malone. «

2005
Il serait peut-être temps que tu te décides, Malone, ça devient ridicule là ! -- De quoi tu parles ? -- De Gail et toi ? -- N’importe quoi, c’est ma meilleure amie. Le grand frère de Malone, Khalan leva les yeux au ciel : Pfff ! A d’autre, qu’est-ce qui te fait flipper, qu’elle te repousse ? Les mots de son frère raisonnaient dans sa tête. Il s’était longtemps borné à mettre la relation exceptionnelle qu’il entretenait avec Gail dans une case “amitié +++” parce qu’il n’y avait rien d’autre qui pouvait justifier un attachement aussi réciproque qu’égale : Non, pas du tout. Elle est ma meilleure amie ! -- Trouillard ! -- Ouais c’est ça, c’est vrai que tu as beaucoup de leçon à me faire, monsieur le don-juan. -- Peut-être mais au moins, j’essaie. Ces derniers mots lui restèrent au travers de la gorge. De quoi parlait-il ? C’était n’importe quoi, Gail était sa meilleure amie depuis toujours, ils se disaient absolument tout et faisaient tout ensemble. Bon évidemment, depuis qu’elle avait rejoint le même internat que son meilleur ami, Ethan. Lui, il ne lui avait rien caché. Il rejoignait une école de sorcellerie. Quelques années plus tard, Ethan lui avait dit qu’il n’avait pas le droit de lui en parler normalement mais que, comme il ignorait la loi magique, il avait été pardonné sous crédit qu’il n’ébruiterait pas plus l’existence de ce monde si particulier. Alors évidemment, Malone était frustré mais il était assez intelligent pour éviter les problèmes à son ami. Toutefois, grâce à cette connaissance accidentelle, le garçon faisait confiance aux parents adoptifs de Gail pour envoyer les lettres par une voie différente de système postale. Sortie de ses pensées, il termina de se préparer pour aller rejoindre son amie.

Alors, une idée de où on va se poser ? Toujours à notre petit café ?  Sans un mot, encore troublé par la conversation qu’il venait d’avoir avec son frangin, il hocha simplement de la tête. Gail avait proposé qu’ils se voient et maintenant, il se demandait, d’une manière peu serein, de ce qui pouvait bien arriver s’ils venaient à sortir ensemble. Ces anciennes petites amies n’étaient pas restées bien longtemps et trop souvent, il avait été déçu ou ne trouvait pas ce dont il avait besoin chez une fille. Bien souvent, elles étaient jalouses de Gail, n’en pouvant plus d’en entendre parler trop longtemps. On va prendre un petit raccourci, annonça l’adolescente en ne lui demandant pas son avis. Dans l’élan, il ne comprit pas la réaction de la jeune fille alors il dit : Tu rigoles, c’est beaucoup plus lo-... Gail l’interrompit aussitôt en lui demandant de baisser d’un ton. Clairement, il n’y comprenait rien. Il se demandait bien par qui ou par quoi semblait-elle avoir peur : Tu délires ma parole ! Aïe ! -- Je t’assure que oui… Il finit par abdiquer quand soudainement une personne interpella la jeune fille par son nom. On lui demandait de commenter sa performance : Mais qu’est-ce qu’il rac- ? T’as une vie cachée ou quoi, après réflexion, ça ne m’étonnerait pas -- Je dois te montrer quelque chose, suis-moi. Mais avant ça, promet moi de pas flipper. -- Tu me connais bien assez ! -- Justement. Il n’eut rien d’autre comme explication et elle fuyait tout ces curieux comme la peste et il ne comprenait encore rien du tout. Au bout de quelques minutes, elle s’arrêta devant un stand où elle acheta des tickets : C’est vraiment ça ton idée d’un premier rendez-vous ? -- Parce que c’en est un ? A nouveau, le voilà qu’il haussait des épaules, décontenancé. Le voulait-il ? Voulait-il vraiment d’en arriver jusque là avec Gail. Ce n’était pas quelque chose qui tombait du ciel, peu à peu il avait l’impression que c’était comme une évidence, qui leur pendait au nez : Tu risques d’être surpris. Après de nombreux virages sous-terrain, une trappe plus loin et ils arrivèrent dans un endroit qu’il ignorait encore l’existence. C’était pourtant une avenue très fréquentée, par des personnes qui ne s’habillait pas du tout comme dans son monde. Il se rendit rapidement compte qu’il venait d’entrer dans le monde magique, tenu secret. Mais attends, Gail ! Où est-ce que tu m’as emmené ? -- Promis, je vais tout t’expliquer. Mais avant ça, direction le cinéma. Malone chuchotait, il n’était pas mal à l’aise mais il n’avait pas l’impression d’être à sa place non plus. Toutefois, la curiosité l’emporta sur le reste et la jeune fille ne semblait pas du tout être perdue et trouva son chemin jusqu’à un cinéma.. Mais avant ça, j’aimerais te dire que je t’aime Malone, vraiment. Et que j’aurais aimé t’en parler beaucoup plus tôt. Le sourire aux lèvres, il comprit de quelque chose. Il comprit ce que Gail était entrain de faire : T’en fais pas pour moi. Un de mes meilleurs amis a intégré ce fameux pensionnat en Ecosse. J’attendais simplement que tu te sentes prête pour m’en parler. Toutes les questions internes s’étaient évaporées en quelques secondes lorsque les lèvres de la jeune fille se posèrent sur les siennes. Plus de peur, plus de doute, plus le choix, il devait bien se l’admettre, il l’aimait. Ce baiser, il s'en rappellera très longtemps. Alors maintenant, on va aller voir mon film, tu veux bien ? -- Ton film ?--  Et ouais, ta voisine est une star. -- Mais qu’est-ce que tu racontes ?

2007 - 2014
Les événements se sont très vites enchaînées. Maintenant qu’ils étaient ensemble, plus rien d’autre ne comptait. Les lettres s’empilaient et les sentiments grandissaient de plus en plus. Plus le temps passait et plus les séparations devenaient difficiles. En 2007, Gail annonça sa grossesse à Malone qui commençait à se poser des questions sur le comportement étrange de cette dernière. Depuis les dernières vacances, elle avait rallongé ses lettres, répondait brièvement, et semblait même distante. Tu as rencontré quelqu’un d’autre ? La question lui brûlait les lèvres depuis beaucoup trop longtemps. D’autant plus qu’elle était toute aussi bizarre maintenant qu’elle était revenue de son internat : Quoi ? -- Pourquoi tu ne me le dis pas tout de suite ? --  Non, Malone, je t’aime… Il avait eu le temps de se mettre en colère contre lui-même, il savait qu’un jour, cela arriverait. Il n’entendait même plus les mots de Gail : Pourquoi tu rends tout ça difficile ? -- Non Malone, tu te trompes, je.. Je suis enceinte ! -- Quoi ? Malone s’interrompit aussi : Je ne savais pas comment te le dire, je le sais depuis le mois d’Avril et clairement, je ne voulais pas te le dire par le biais d’une lettre ! Le regard du blond se changea instantanément : T’es enceinte ? Mais de qui ? -- T’es vraiment con, quand tu t’y mets toi ! Elle lui donna un coup sur l’épaule : Mais de toi, abruti !

La nouvelle avait eu l'effet d’un électrochoc, Malone avait réagi dans la minute. Il avait annoncé la nouvelle à ses parents, qui l’avaient beaucoup moins bien pris que les propres parents de Gail, prévenus depuis longtemps aussi. Contre l’accord de ses parents, il déménagea avec Gail au coeur du Chemin de Traverse dans un petit appartement, trouvant le juste au milieu pour s’en sortir. Gail trouva un stage au sein du Ministère de la Magie tandis que Malone s’était inscrit  au King’s College à Londres où il y étudia le droit. Entre temps, il trouva un travail de secrétaire dans un cabinet de droit à mi-temps où il devait rédiger des dossiers, remplir de formulaire, tout ce dont il était capable de faire, suivant le degrès d’étude. Mais aussi et surtout parce qu’il devait, avec Gail, payer le loyer, les charges et prévoir l’arrivée du bébé. De plus en plus soudés, les deux jeunes gens tenaient bon et Malone ne pouvait pas s’empêcher de chouchouter encore plus sa femme. Évidemment, ses parents tenaient responsable sa petite amie d’avoir gâché la vie de leur fils, promis à un grand avenir. Il était évident que Malone n’allait pas rester les bras croisées et que le bébé que portait cette dernière n’était pas un argument pour son choix. Il ne voulait plus se séparer de la jeune femme et qu’il était hors de question qu’il quitte Edimbourg sans la femme de sa vie. Choses faites mais c’était évidemment sans l’aide ou le soutien de ses parents qui ne lui donnèrent pas signe de vie jusqu’à la naissance d’Eireen. La petite poupée de quelques centimètres seulement avait réussi à apaiser les esprits avec ses magnifiques yeux bleus. Tout le monde tombait sous son charme jusqu’à même adoucir les grosses tensions des familles. Deux ans plus tard, Maeve était venue au monde, égayant la maison de pleure mais également d’éclat de rire. La mère de Malone s’enjayait devant ses petites filles, qui en n’ayant jamais regretté d’avoir eu des fils, elle avait toujours rêvé d’avoir une fille. En échange de quoi, elle n’hésitait pas à se porter volontaire pour garder les petites qui, elles, appréciaient énormément leurs grands parents.

2019
Je n’ai rien, je n’ai rien ! En regardant autour de lui, il se sentait grandement privilégié et il n’était pas certain que les secours devaient s’occuper de lui comme toutes ses personnes. Monsieur, asseyez-vous, comment vous vous appelez ? -- Malone, Malone Rhyland. Il faut que j’appelle ma femme et mes enfants.. Soudainement, une prise de conscience, de panique et il réalisait ce qui s’était passé. Mr Rhyland, on va vous emmener à l'hôpital Sainte Mangouste, Mrs Rhyland vous rejoindra là bas, ce sera plus sûr pour tout le monde ! Le secouriste n’avait pas eu tort, Gail arriva très rapidement dans sa chambre : Je crois que me lasserai jamais de votre hôpital. Beaucoup trop canon. Et puis, ça sent bon. Malone allait bien, et il avait vu les l’inquiétude disparaître du visage de sa femme après ses quelques mots : Je vais bien, Gail. Ils m’ont forcé à venir ici mais je vais bien. Ce qui arriva, arriva. Gail et Malone décidèrent tous les deux d’entrer dans le démarche du système de l’adoption. Les filles, descendez s’il vous plait ! La maison à Little venice était complètement différente de l’appartement qu’ils avaient sur le Chemin de Traverse mais suite à la mort de son père, il avait reçu une première partie de son héritage ainsi que son nouveau travail en tant qu’Avocat de droit pénal dans un grand cabinet de Londres. Gail tenait également un place qui avait réussi à séduire les anciens propriétaires. Qu’est-ce qu’il y a papa ? demanda Maeve, beaucoup plus turbulente et rebelle qu’Eireen, l’aînée. On vous demande de descendre les filles, ton père et moi avons à vous parler de quelque chose, précisa Gail en incitant les deux à descendre. Assis tous ensemble, Malone prit la parole : Les filles, votre mère et moi avons pris une décision mais on voulait vous en faire part avant de la mettre à exécution. Les deux filles se regardèrent, interloquées quand Gail reprit la parole : Après l’attentat qui a fait beaucoup de victime, votre père et moi avons parlé de… D’aider à notre manière. Alors évidemment, il n’était pas encore question de parler de guérilla pour le moment mais elles étaient encore trop jeunes pour comprendre : On souhaite monter un dossier pour adopter une jeune fille qui a perdu ses parents lors de l’attentat. -- C’est quelque chose qui me touche beaucoup et nous voulions en parler avec vous. Malone était certain que ce n’était qu’une démarche, que ses filles se rangeraient de leur côté et évidemment, il ne s’était pas trompé. Par l’urgence de la situation, la jeune fille fut placée chez les Rhyland quelques mois plus tard. Se voulant rassurant, il n’était quand même pas certain de pouvoir aider Evie alors il laissait Gail s’occuper d’un contact plus empathique, tiré d’un vécu. Et au fond, le père de famille savait pertinemment que ce moment tenait vraiment à coeur de sa femme.
2025 - 2027

Perdre du temps pour Malone, cela n’existait pas. Le père de famille se mettait beaucoup de pression. Dans la mesure où il se sentait bien soutenu par sa femme, il s’était lancé dans le concours dans le but d'entrer dans le Conseil du Nouveau-Monde. Avec le soutien de sa famille et sa détermination, non seulement il devint le Juge le plus craint des puristes mais en plus, il réussit son entrée dans le Conseil du Nouveau-Monde en 2025. Craint ou détesté, le trentenaire se fichait bien de ce que l’on pouvait bien penser de lui, en bien ou en mal, il faisait ce qu’il lui semblait juste, partageant ses doutes et ses maladresses avec sa femme, Gail.
Le monde n’était pas perdu mais il n’avait jamais été aussi loin dans la bêtise humaine. Sorcier comme Non-Magique, chacun évoquait leur peur par diverses manières et dans le marasmes de divers attaques, Malone rentrait toujours très tard. Par acquis de conscience, il passait toujours border ses filles, s’assurer qu’elles étaient toujours en sécurité dans leur lit mais parfois, il rencontrait l’éventualité que certains événement passé au cours de la journée, choquent et que sa cadette le questionne. Pourquoi, papa ? Il se souvenait avoir demandé la même chose à sa mère, il était plus petit que Maeve à ce moment-là. Et les mots de sa mère revenaient aussitôt. Alors, il s'installa à côté de sa fille, sur le rebord de son lit : Tu sais, parfois, l’inconnu fait peur. La différence peut être difficile à accepter pour certaines personnes. Bien sûr, ça ne justifie rien de ce qui se passe maintenant. -- Je comprends pas… Il réfléchissait à une situation plus simples et plus faciles à comprendre : Qu’est-ce que tu fais quand tu vois quelque chose qui te fait peur -- Une araignée, par exemple ? Malone acquiesça : D’abord, je panique, je hurle et puis, je l’écrase. -- Bon et alors pourquoi tu agis de cette façon ? -- Mais parce que c’est moche et que j’en ai la trouille ! C’est quoi cette question ? s’était offusquée la petite Maeve, regardant partout autour d’elle, comme si elle s’attendait à ce qu’une araignée surgisse de nul part. Elle t’avait fait du mal ? -- Non, mais elle pourrait me piquer. Eireen m’a même dit que les araignées ça ne piquait pas mais mordait plutôt. Malone ria : Bon et bien, imagine toi, à la place de cette petite araignée de rien du tout. Elle ne fait que passer, elle ne demande rien à personne et pourtant, elle se retrouve sous une chaussure ou un journal ou que sais-je parce que, Maeve a peur des araignées. La petite croisa les bras : Je ne vois pas du tout où tu veux en venir -- Transpose l’araignée avec les sorciers et Maeve à la place des non-magiques. Ou même l’inverse si tu préfères, les deux sens fonctionnent très bien en ce moment. Les deux camps ne se comprennent pas et ont peur de l’un et de l’autre. Malone ne voulait pas trop traîné, la petite devait dormir : C’est pour cela qu’il existe des personnes qui décident d’agir, qui décident d’arrêter ce cercle vicieux qui n’en finit pas. -- Comme toi et maman, en fait ? -- Entre autre, oui. Heureusement, on est plus nombreux à croire qu’une cohabitation est plus que possible.


repello wizard


Dernière édition par Malone Rhyland le Jeu 13 Déc - 15:15, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t1135-maelle-forbes-ps-i-l
Invité
Anonymous
Invité

repello wizard

MessageSujet: Re: Malone - came out of the shadow to help   Lun 3 Déc - 11:18

cette face, ce métier
bienvenue parmi nous avec ce scénario parfait
Revenir en haut Aller en bas
Maëlle Forbes
ALLIANCE
DATE D'ARRIVEE : 02/12/2018
MESSAGES : 95
PSEUDO : Mélodie
AVATAR & CREDITS : Karen Gillan (stolas)
ÂGE : 27 ans
ASCENDANCE : non-magique mais engagé
STATUT CIVIL : officiellement célibataire endurcie officieusement en couple
METIER : intérimaire
PARTICULARITE : devenue sourde depuis qu'elle a été touchée par l'Eclabouille
RÉPERTOIRE RP : recensement, Suzame #1.

repello wizard

MessageSujet: Re: Malone - came out of the shadow to help   Lun 3 Déc - 11:32

merciii
:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t1135-maelle-forbes-ps-i-l
Betty Walton

DATE D'ARRIVEE : 24/11/2018
MESSAGES : 635
PSEUDO : penthésilée.
AVATAR & CREDITS : jessica parker kennedy, chrysalis (c).

ÂGE : trente ans.
ASCENDANCE : non-magique.
STATUT CIVIL : célibataire, s'est récemment amourachée du frère de son amie d'enfance et plus proche alliée. homme qui l'a délaissée du jour au lendemain ; d'amertume, elle en est flanquée des pieds à la tête.
METIER : co-fondatrice de vanish'cab.
PARTICULARITE : endormie (en cours).

repello wizard

MessageSujet: Re: Malone - came out of the shadow to help   Lun 3 Déc - 11:41

MY DADDY BRINGS EVERYONE TO THE YARD
EVERYONE TO THE YARD
EVERYONE TO THE YAAAA(...)AAAARD



bienvenue par ici, bon courage pour cette fiche et fgeuifgiwrf t'es le beau papa du monde, j'suis SHOOK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/
Maëlle Forbes
ALLIANCE
DATE D'ARRIVEE : 02/12/2018
MESSAGES : 95
PSEUDO : Mélodie
AVATAR & CREDITS : Karen Gillan (stolas)
ÂGE : 27 ans
ASCENDANCE : non-magique mais engagé
STATUT CIVIL : officiellement célibataire endurcie officieusement en couple
METIER : intérimaire
PARTICULARITE : devenue sourde depuis qu'elle a été touchée par l'Eclabouille
RÉPERTOIRE RP : recensement, Suzame #1.

repello wizard

MessageSujet: Re: Malone - came out of the shadow to help   Lun 3 Déc - 12:00

l'accueil de sa fifille à son papa :hrt: Je t'aime toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t1135-maelle-forbes-ps-i-l
Invité
Anonymous
Invité

repello wizard

MessageSujet: Re: Malone - came out of the shadow to help   Lun 3 Déc - 12:05

Malone Rhyland a écrit:
merciii
 

*whispers* jtm
Revenir en haut Aller en bas
Cassian Spellman
ADMINISTRATRICE
DATE D'ARRIVEE : 25/11/2018
MESSAGES : 1206
PSEUDO : sweet poison (anaïs).
MULTICOMPTES : sylla la queen (sophie skelton).
AVATAR & CREDITS : michiel huisman (valstersen).

ÂGE : quarante ans.
ASCENDANCE : sang-mêlé.
STATUT CIVIL : veuf, il a été fou amoureux une fois, mais elle est morte.
METIER : enseignant de défense contre les forces du mal et directeur de la maison poufsouffle ; actuellement hors d'activité car porté disparu.
PARTICULARITE : loup-garou, récemment mordu.
RÉPERTOIRE RP : uc.

repello wizard

MessageSujet: Re: Malone - came out of the shadow to help   Lun 3 Déc - 12:30

le mari rhyland
bienvenue bonne chance pour ta fiche

_________________
cut the ropes, the curses that she sends
and we'll meet again, when winter ends
i'm not the one breaking the silence, i'm not the one pulling the strings. i will be different in the shadow, i'll keep your smile inside of me. and we'll climb the trees just like when we were friends, but we'll fall out again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t391-cassian-take-me-back-
Invité
Anonymous
Invité

repello wizard

MessageSujet: Re: Malone - came out of the shadow to help   Lun 3 Déc - 15:11

ce scénario + ce choix de vava my god bienvenue sur le fofo misster !
Revenir en haut Aller en bas
Krystyn Leczinski
CITOYENS NEUTRES
DATE D'ARRIVEE : 24/11/2018
MESSAGES : 436
PSEUDO : géhenne
AVATAR & CREDITS : mads mikkelsen (lilousilver), sign' (sial)

ÂGE : 47
ASCENDANCE : mêlé ✗ le cruor gerbé de mélanges. à toujours marier sorcier. le gène lycan envoie valser l'espoir d'un nom au registre des purs │ la nouvelle identité octroie pureté.
STATUT CIVIL : marié ✗ papiers rafistolés, fabulations. alliance imposture.
METIER : médicomage ✗ maraud crevé d'empathie. chirurgie en connaissance, à avoir vogué entre les disciplines et mondes. rafistole les éclopés des venelles. nom clamé quand la discrétion est quémandée.
PARTICULARITE : maudit ✗ condamné à la servitude d'une famille │lycan ✗ féroce quand scande la ronde diane.
RÉPERTOIRE RP : -

repello wizard

MessageSujet: Re: Malone - came out of the shadow to help   Lun 3 Déc - 18:13

TERREUR.
UN MOLDU.


mais il a une belle bouille, on va pardonner

bienvenue

_________________

☽☽ The moral of the story is, I will gut you if I need to. I will carve my way out with only my teeth..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


repello wizard

MessageSujet: Re: Malone - came out of the shadow to help   

Revenir en haut Aller en bas
 

Malone - came out of the shadow to help

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Recherche open : Fire & Shadow
» Shaiya Shadow
» Mystic Shadow'
» Shadow
» Questions Shadow DS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✰ repello wizard :: ❝ autour d'un jus de citrouille :: les dossiers poussiéreux :: archives administratives-