AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Brave enough ▲ Enoah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

DATE D'ARRIVEE : 17/06/2018
MESSAGES : 193
PSEUDO : Leïlan
MULTICOMPTES : Lorcan Scamander
AVATAR & CREDITS : Louis Hofmann (by Leïlan)

ÂGE : Vingt-deux ans
ASCENDANCE : non-magique, t'es un moldu bien malgré toi, même si t'as toujours rêvé d'avoir ta lettre pour Poudlard toi aussi.
STATUT CIVIL : Seul, plus ou moins. Tu te perds dans des draps qui ne sont pas les tiens et tu t'enfonces dans un mensonge, une chimère qui apaise ton coeur, l'espace d'un instant. Mais ce n'est qu'un doux rêve.
METIER : Photographe. Aux yeux de tous, tu ne vis que de tes photos mais tu es également anonymement le journaliste et créateur de The Whisperer, un journal clandestin qui oeuvre pour la paix entre le monde magique et le monde moldu.
RÉPERTOIRE RP :
(En cours)
AmeliaIntrigue #1Sorel #2
(terminés) Sorel #1

repello wizard

MessageSujet: Brave enough ▲ Enoah   Ven 22 Juin - 1:28

Enoah Jonatan Morault
And I wish I was a comet to crash at your feet
Just to be remembered.


– de l'autre côté du miroir –
> pseudo/prénom : Leïlan > âge : Vingt-neuf ans (eh oui je suis vieille >w<) > pays : France > que penses-tu du forum ? : Il est parfait    > crédits : tumblr > bizutage accepté ? : Je l'ai déjà fait (a) > quelque chose à ajouter ? : Merci  pour votre accueil  
– dossier du conseil –
> nom : MORAULT. Un nom qui te colle à la peau, comme une malédiction, un véritable poison. Si tu as un jour été fier de ton héritage, tu as rapidement déchanté. Elevés dans la haine, chaque membre de ta famille apprend dès le plus jeune âge à détester la magie, au point de vouloir la détruire. Mais si les tiens se sentent menacés par ces pouvoirs qui dépassent leur propre réalité, cet univers t'a au contraire fasciné dès que tu as pu le découvrir loin du regard réprobateur des tiens. > prénom : ENOAH. Une sonorité douce et exotique qui n'a pas vraiment sa place dans ta famille, tout comme toi. A croire que tes parents savaient déjà ce qui les attendaient lorsqu'ils t'ont mis au monde. Pourtant, tu n'as pas immédiatement montré tes différences, elles sont simplement apparues peu à peu, au fil du temps, comme autant de tâches qui viennent ternir l'honneur familial. JONATAN. En souvenir de ton arrière-grand-père, qui a dû se retourner dans sa tombe plusieurs fois depuis ta naissance à l'idée que tu oses porter son illustre nom.  > naissance, nationalité et âge : > VINGT-DEUX ANS. Né le 6 juin 2006 à Londres, tu es donc britannique malgré tes origines françaises du côté de ton père. > ascendance : NON MAGIQUE. Tu n'es qu'un simple moldu, sans aucune ascendance magique, du moins pas à t connaissance. Pourtant, tu auras aimé recevoir ta lettre d'admission à Poudlard et découvrir ce monde qui te fascine tant. Peut-être que parmi les sorciers, tu aurais trouvé ta place. > scolarité : Tout juste diplômé d'université dont la réputation est tout à fait correcte, tu as eu une scolarité sans histoire et surtout dénué de la moindre magie.  > occupation actuelle : Bien caché derrière un pseudonyme, tu laisses ta plume exprimer tous ces mots qui te brûlent les lèvres. Journaliste investi, tu agis dans l'ombre et tu n'hésites pas à prendre des risques, à fouiner là où tu ne devrais pas, pour avoir des réponses, espérant que ton anonymat suffira à te préserver un tant soit peu du danger auquel tu t'exposes. Pour le reste du monde, tu es uniquement photographe, alors personne ne s'étonne de te voir regarder tout ce qui t'entoure à travers l'objectif de ton appareil photo. Toujours armé de ton petit carnet, tu écris dans l'espoir d'être publié. Mais ce qu'ils ignorent, c'est que tes mots ont déjà trouvé leur tribune.  > statut matrimonial : CÉLIBATAIRE. Seul, sans attache, tu t'égares dans des draps envoûtants, tu oublies la prudence, tu te noies lentement dans une illusion qui te mèneras à ta perte. Pour combler ce vide, te nourrir de cette affection qui ne t'ait pas destiné, que tu ne mérites pas, que tu ne mérites plus, tu es prêt à tout, même à jouer avec le feu. > inventaire : un vieux carnet, un appareil photo pentax professionnel et son équipement, mais aussi une bague en argent, usée par le temps > allégeance : PRO ALLIANCE. T'es de ceux qui y croient encore, qui veulent se battre pour cette utopie, cette harmonie entre deux mondes que tout oppose. Non seulement parce que tu ne parviens pas - malgré l'endoctrinement familial - à détester le monde magique, bien au contraire, mais aussi et surtout parce que tu as déjà bien trop perdu dans le combat que mènent les puristes. Tu refuses de perdre qui que ce soit d'autre à cause de leur haine stérile. Pourtant, même si tu cherches à le nier, la douleur se transforme souvent en colère et tu t'abaisses à leur niveau, tu te nourris d'une haine semblable à la leur. > particularités : Aucune. > avatar : Louis Hofmann

> choses à savoir :
▲ Les courbes masculines sont les seules à attirer ton regard, à attiser ton désir. Ce n'est un secret pour personne, tu ne cherches pas à dissimuler cette attirance, elle fait partie de toi et tu l'assumes pleinement.
▲ Toujours entouré de livres et de petits carnets dans lesquels tu écris sans vraiment de barrières, ni de limites autres que celles de ton imagination.
▲ T'as même écrit une fiction relatant ta vie si tu avais été un sorcier et que tu avais étudié à  Poudlard. Une sorte de fantasme que tu n'as jamais fait lire à personne. Tu as bien trop honte à l'idée de laisser qui que ce soit jeter un oeil à ton désir le plus enfoui et le plus irréalisable que tu nourris depuis l'enfance.
▲ Au fond, tu as plus souvent regardé le monde à travers l’objectif de ton appareil photo que tu n’as pu l’affronter de tes propres yeux. Certains appelleraient ça de la lâcheté ou bien diraient que c'est un moyen de fuir, mais pour toi c’est un art, une passion qui a toujours été un filtre entre toi et le monde extérieur, un refuge agréable.
▲ Depuis la mort de Teagan, tu as du mal à trouver le sommeil. Les cauchemars hantent tes nuits, nourrissant une insomnie qui te rend parfois si vulnérable que tu t'écroules littéralement sous la fatigue.
▲ Depuis qu'ils ont détruit ton existence, t'as tiré un trait sur ta famille, devenant orphelin par choix. Mais à tes yeux, cette solitude est  bien plus supportable que leur présence toxique et le mal qu'ils répandent sur leur passage.
– quelques gouttes de veritaserum –
> 1. Que pensez-vous de la réunification ? Quels ont été les impacts sur votre vie en général et comment vivez-vous cela au quotidien ? Pour ta famille, cet événement est un drame, une hérésie qu'ils veulent détruire à tout prix. Mais pour toi, c'est un rêve, un but à attendre, une harmonie à laquelle tu aspires et qui te pousse à agir. Loin de ta famille et de leurs idéaux puristes, tu te retrouves seul avec tes propres démons, à la fois démuni et déterminé à t'en sortir. Parce que tu ne peux pas leur pardonner ce qu'ils t'ont fait au nom de la haine qu'ils portent aux sorciers, une haine qui passe avant tout, même avant les liens du sang. Tu sais qu'ils n'hésiteront pas à t'éliminer s'ils découvrent que tu te dresses entre eux et leurs ennemis.
> 2. Depuis quelques temps, les tensions entre des groupes extrémistes ne cessent d'augmenter. Selon vous, est-ce que les dirigeants du Nouveau Monde gèrent assez bien la situation ? Honnêtement, cela ne laisse rien présager de bon. Au contraire, c’est même ce que tu redoutais le plus et c’est sur le point de devenir incontrôlable, tu le sens. Mais tu ne sais pas s’il y a réellement une bonne façon de gérer ce genre de situation. Comme si l’issue était inévitable. Le sang finira à nouveau par couler c’est une question de temps. Combien de temps reste-t-il ? Quelle sera l'issue de ce conflits ? Ce sont les vraies questions que tu te poses. Même si tu espères avoir tort et voir la situation se stabiliser enfin entre les différents partis. Mais c’est sûrement juste une illusion de gosse, un rêve de plus. Pour autant, tu continueras à te dresser au centre du conflit, entre les deux extrêmes.
> 3. Des doutes quant au futur de chacun sont remis en cause, comment voyez-vous l'avenir ? Êtes-vous plutôt craintifs ou confiants ? Tu n'oses pas vraiment penser à l'avenir. Le présent est déjà si compliqué à gérer, en particulier depuis que tu t'es retrouvé seul pour y faire face. Tu n'as jamais été quelqu'un de confiant, mais tu n'es pas dénué d'espoir pour autant, au contraire, t'espères atteindre tes objectifs et avoir un avenir où tu n'as plus à craindre ta famille et ce qu'elle pourrait engager contre le monde sorcier. Tu ne veux plus avoir à regarder par dessus ton épaule, à cacher tes idéaux derrière un pseudonyme ou même craindre des représailles à chaque fois que tu mets un pied dans le monde sorcier. Parce que les puristes sont  partout et quel que soit le camp choisi, tu es une cible de choix. Et s'ils venaient à gagner, alors tu n'aurais plus vraiment de futur dans lequel vivre sereinement.
ashes to dust

_________________
A la lisière de nos rêves,
m'éteindre entre tes lèvres   

   
BLACK PUMPKIN


Dernière édition par Enoah Morault le Lun 25 Juin - 0:32, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t368-brave-enough-enoah
avatar

DATE D'ARRIVEE : 17/06/2018
MESSAGES : 193
PSEUDO : Leïlan
MULTICOMPTES : Lorcan Scamander
AVATAR & CREDITS : Louis Hofmann (by Leïlan)

ÂGE : Vingt-deux ans
ASCENDANCE : non-magique, t'es un moldu bien malgré toi, même si t'as toujours rêvé d'avoir ta lettre pour Poudlard toi aussi.
STATUT CIVIL : Seul, plus ou moins. Tu te perds dans des draps qui ne sont pas les tiens et tu t'enfonces dans un mensonge, une chimère qui apaise ton coeur, l'espace d'un instant. Mais ce n'est qu'un doux rêve.
METIER : Photographe. Aux yeux de tous, tu ne vis que de tes photos mais tu es également anonymement le journaliste et créateur de The Whisperer, un journal clandestin qui oeuvre pour la paix entre le monde magique et le monde moldu.
RÉPERTOIRE RP :
(En cours)
AmeliaIntrigue #1Sorel #2
(terminés) Sorel #1

repello wizard

MessageSujet: Re: Brave enough ▲ Enoah   Ven 22 Juin - 1:28

Comatose
– And I wish there was a secret that you said in your sleep,
Just a word that I could keep. –

.Enfance.
Tu serres ton ours en peluche contre toi, le dos collé contre le mur, les mains tremblantes. « Lâche ce jouet, Enoah ! Je sais ce que tu as caché dedans, et je compte bien le récupérer. » Tu secoues vivement la tête, refusant de lâcher prise. Ignorant les regards réprobateurs de tes aînés, tu t’accroches à cet ours comme s’il s’agissait de ton bien le plus précieux, ce qui n’est pas loin de la vérité, puisqu’il est le seul à te donner de l’affection. « Je t’avais interdit de venir fouiner ici… ces objets sont dangereux, il faut les détruire ! T’es encore trop jeune pour comprendre, et un jour je t’expliquerai tout, mais en attendant, tu dois m’obéir. » Ton père essaie de rester calme, sûrement parce que tu es encore jeune, et malgré tes attitudes déviantes, il croit encore que tu peux changer et rentrer dans le rang comme les autres. Mais tu n’as jamais été très doué pour faire ce qu’on attend de toi. T’es un gamin passionné et tu ne peux pas t’empêcher d’être curieux dès qu’il s’agit de la magie. Pourtant, autour de toi, tout le monde en a peur. Il la craigne parce qu’un seul sortilège est capable de tuer un homme sur le coup. C’est ton père qui vous l’a dit, un soir, alors qu’il vous racontait les horreurs commises par les sorciers. Mais pour toi, ce n’est pas très différent de ce que tu as appris en cours d’histoire. A tes yeux, ce sont les gens qui sont effrayants, pas la magie. Cependant, ta famille n’est pas du même avis. Ils détestent tout ce qui est différent, ils en ont peur depuis très longtemps. Des siècles de chasse aux sorcières coulent dans leurs veines et dès le plus jeune âge, vous apprenez à vous battre, à connaître la faiblesse de vos ennemis. Mais tu n’es  pas comme eux, tu ne l’as jamais été et tu vois dans leurs regards qu’ils commencent à le comprendre. « ça suffit, Enoah ! » A bout de patience, ton père t’arrache ta peluche des mains avant de la décapiter pour récupérer l’objet que tu as caché dedans. « Ne cherche pas à le reprendre, il sera détruit dès ce soir ! Et attends-toi à être sévèrement puni ! » Les larmes coulent abondamment sur tes joues, tandis que tu ramasses ce qu’il reste de ton ourson. Au fond, tu ne sais pas ce qui te rend le plus triste : la perte du premier objet magique que tu n’aies jamais pu toucher ou la destruction de ton seul ami.

◊◊◊

.Adolescence.
« Attends-moi ! » Tu cours pour le rejoindre, un sourire accroché aux lèvres. T’as envie que le temps s’arrête afin de ne jamais avoir à rentrer chez toi. Cet été n’aurait alors jamais de fin et il ne retournerait pas à Poudlard. « T’es tellement lent ! » Il rit et tu devrais sans doute te sentir blessé, être contrarié à l’idée qu’il se moque de toi. Mais ce rire-là raisonne dans la clairière comme un souvenir que tu poursuis déjà. Parce qu’il va te manquer, il va disparaître et tu sais que même ses petites remarques piquantes vont laisser un vide dans ta vie. « C’est parce que tu triches ! » Il plonge sur son balai, soulevant les feuilles sur son passage et tu ne peux pas t’empêcher d’admirer le spectacle. T’aimerais être à sa place, pouvoir voler, te téléporter et tout régler d’un coup de baguette magique. Mais tu n’es pas un sorcier. Teagan a eu la chance qui t’a été dérobé à la naissance. Il a du sang magique dans les veines, tu l’as su dés qu’il a fait tomber accidentellement sa baguette dans cette librairie où tu aimes te réfugier. « Je ne triche pas, tu utilises tes trucs moldus toi aussi ! » Fatigués, tu te laisses tomber dans l’herbe, sous un arbre qui te protège du soleil. « Ce n’est pas pareil ! » A tes yeux peut-être, mais pour lui, ton monde est encore plus étrange que le sien. Pourtant, tu n’en démords pas, la technologie n’a rien à voir avec la magie. Et tu donnerais n’importe quoi pour qu’il t’emmène dans son monde, loin de ta famille. Mais c’est impossible. Tu n’as même pas le droit d’être ici avec lui et si tes parents le découvraient… « Tu rêves.. ? » Tu n’as pas entendu Teagan descendre de son balai et encore moins s’approcher de toi. A présent, il te dévisage, les sourcils froncés comme s’il essayait de lire dans tes pensées. Est-ce qu’il en est réellement  capable ? Tu espères que non. Tu ne veux surtout pas qu’il sache à quoi tu penses lorsqu’il est si près de toi. Pourtant, il n’en a pas vraiment besoin. Tes joues prennent une teinte légèrement rosée et il doit sentir l’effet qu’il te fait puisqu’il en joue en permanence. Et tu le laisses faire. Tu lui voles ces instants, tu le laisses t’apprivoiser même si tu sais qu’un jour, il se lassera de toi. Tu t’y es préparé, parce qu’il le faut. Parce que ton monde est incompatible avec le sien et s’il savait pourquoi tu ne parles jamais de ta famille, il te détesterait profondément. A cette idée ton cœur se serre dans ta poitrine et tu peines à trouver ton souffle. Ou peut-être que ses doigts qui effleurent la peau de ton ventre - là où ton tee-shirt s’est relevé dans ta chute dévoilant involontairement ton corps – suffisent à te mettre dans cet état. Sans un mot, il se penche et ses lèvres viennent capturer les tiennent. Surpris, tu ne réagis pas instantanément, le laissant goûter leur pulpe, puis peu à peu, tu entrouvres la bouche, répondant au baiser. Et à cet instant, tu le sais, tu as perdu. Tu as joué avec le feu et tu t’es brûlé. Cette brûlure-là laissera une marque, une cicatrice invisible. Mais tu ne veux pas t’arrêter, pas maintenant. Alors tu souris contre ses lèvres, inconscient du danger. « Je n’ai pas réussi à te rattraper pourtant. » Des mèches brunes tombent devant  ses yeux, mais tu devines la lueur malicieuse qui s’y cache. « Si j’attendais que tu gagnes, je n’aurais jamais ce que je veux ! » Lui aussi, il joue à un jeu dangereux.

◊◊◊

.souffrance.
Teagan,
Je croise ton regard partout sur les photos que j’ai prises de toi. Mais c’est ton sourire, figé à jamais dans un mensonge, qui me donne la nausée. Parce que t’avais confiance en moi et je t’ai trahi. Tous ces étés, ces moments dérobés sonnent faux à présent, je le sais. Mais est-ce que tu me croirais encore si je te disais que je ne t’ai pas menti, pas une seule fois ? Je pensais chaque mot. Pourtant, c’est ce que j’ai omis de te dire qui compte vraiment, n’est-ce pas ? Parce que ça t’a tué. Je t’ai tué.
J’avais peur. Parce que tu serais parti si t’avais su qui j’étais. Et tu aurais eu raison. Alors j’ai été égoïste, pour ne pas te perdre. Je n’ai rien dit au sujet de ma famille. Pardonne-moi. Je t’en pris, pardonne-moi, parce que je sais que j’en serais incapable. Le souvenir de ta mort me poursuit jusque dans mon sommeil et je ne dors plus. Pour ne pas y croiser ton corps inerte, tes yeux vides.
J’aimerais pouvoir retourner en arrière et ne pas te rejoindre ce jour-là. J’avais tellement hâte, je n’ai pas vu que j’étais suivi. C’était inévitable. Tous ces échanges de lettres, mes disparitions répétées chaque été ont fini par les intriguer. Eux qui ne se souciaient jamais de savoir où j’étais tant que je n’étais pas là pour les déranger, ils sont devenus suspicieux. J’aurais dû m’en douter. Tout est de ma faute, Teagan. Si je n’étais pas venu ce jour-là, ils ne nous auraient pas surpris.
Je suis coupable.
Oublie ça, je ne mérite même pas ton pardon.
Je ne suis pas retourné dans notre planque depuis. Ton sang est encore là. Je ne peux pas.
J’ai honte.
J’ai mal.
Tout est de ma faute. Tout est de leur faute. Toute cette haine insensée, je ne peux plus faire semblant de l’ignorer.
Je ne veux plus les voir.
Plus jamais.
Je veux te voir. Une dernière fois.
Je ne peux pas. Je ne peux plus.
Plus jamais.


◊◊◊

.Vengeance.
« T’as entendu parler de ce nouveau journal ? » « Oui, je viens de lire l’article sur cet homme qui ensorcèle des objets moldus pour mélanger leur technologie et la magie. » « Et ce reportage photos qui met en parallèle le monde sorcier et le monde moldu pour exposer leurs similitudes ? » « Pas mal oui ! Mais j’ai surtout été touché par le témoignage de cet enfant sorcier qui a été sauvé par un pompier moldu, c’était... touchant. » Tu ne devrais pas écouter ce qui se dit sur tes articles, mais tu as besoin de savoir que tu ne fais pas tout ça pour rien, que tu as fait le bon choix. A cause de ton anonymat qui te protège des puristes – notamment de ta propre famille – tu n’as pas souvent l’occasion d’avoir un retour sur ton travail. Alors il t’arrive de trainer près des kiosques à journaux, laissant trainer tes oreilles dans l’espoir de savoir si ton combat trouve un public ou si ce n’est que du vent. Au début, ton pseudonyme était sur toutes les lèvres, sûrement parce que chacun y allait de son petit pronostique au sujet de ton identité. Mais tu te fais discret, tu ne parles jamais à personne du journal – à part si la personne désire t’en parler d’elle-même - afin de n’éveiller aucun soupçon, alors parfois tu doutes encore. Tu ne sais pas si en décidant de soutenir l’Alliance, en choisissant le pouvoir des mots plutôt que celui des armes, tu as pris la bonne décision.
La mort de Teagan t’a brisé. Et les premiers mois, tu ne rêvais que d’une chose : venger sa mort. T’étais prêt à crever pour parvenir à tes fins. Aveuglé par la colère, par la douleur, tu ne voyais aucune autre issue. Mais cette haine brutale et violente est la même que celle qui a tué Teagan. En succombant à cette pulsion, tu aurais perpétué le cercle vicieux qui te rend pourtant aussi malade. Alors tu as fait ce que tu sais faire de mieux, et tu as pris ta plume et ton appareil photo pour les mettre au service d’une cause qui pourrait éviter toutes ces morts inutiles.
Et lorsque la douleur a cessé de parler pour toi, tu as pris conscience que l’avenir proposé par l’Alliance est le seul dans lequel tu as envie de vivre.

◊◊◊

.Latence.
Tes lèvres se posent sur son épaule nue, remontant doucement jusqu’à sa nuque. Il est beau, allongé dans ce lit, complètement nu. Et tu laisses ton regard effleurer son corps, profitant du répit que t’offre sa présence. Dans ses bras, tu as trouvé une échappatoire, pour combler le vide que Teagan a laissé. En lui, tu retrouves un peu de ce que tu as perdu et parfois tu t’égares entre l’illusion et la réalité. Pourtant, c’est bien lui que tu regardes, que tu enlaces. Ce sont ses mains qui t’ont rendu fébrile et c’est à son corps que tu as offert le tien. Tu en as conscience et tu ne regrettes rien, bien au contraire. Il a ravivé en toi, quelque chose qui était mort depuis longtemps. Un désir auquel tu t’accroches, parce qu’il apaise un peu la douleur. Juste quelques instants, avant qu’il ne disparaisse à nouveau, te laissant seul. Mais il reviendra. Il revient  toujours.
ashes to dust

_________________
A la lisière de nos rêves,
m'éteindre entre tes lèvres   

   
BLACK PUMPKIN


Dernière édition par Enoah Morault le Dim 24 Juin - 2:43, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t368-brave-enough-enoah
Invité
avatar
Invité

repello wizard

MessageSujet: Re: Brave enough ▲ Enoah   Ven 22 Juin - 1:32

Revenir en haut Aller en bas
avatar

DATE D'ARRIVEE : 17/06/2018
MESSAGES : 193
PSEUDO : Leïlan
MULTICOMPTES : Lorcan Scamander
AVATAR & CREDITS : Louis Hofmann (by Leïlan)

ÂGE : Vingt-deux ans
ASCENDANCE : non-magique, t'es un moldu bien malgré toi, même si t'as toujours rêvé d'avoir ta lettre pour Poudlard toi aussi.
STATUT CIVIL : Seul, plus ou moins. Tu te perds dans des draps qui ne sont pas les tiens et tu t'enfonces dans un mensonge, une chimère qui apaise ton coeur, l'espace d'un instant. Mais ce n'est qu'un doux rêve.
METIER : Photographe. Aux yeux de tous, tu ne vis que de tes photos mais tu es également anonymement le journaliste et créateur de The Whisperer, un journal clandestin qui oeuvre pour la paix entre le monde magique et le monde moldu.
RÉPERTOIRE RP :
(En cours)
AmeliaIntrigue #1Sorel #2
(terminés) Sorel #1

repello wizard

MessageSujet: Re: Brave enough ▲ Enoah   Ven 22 Juin - 2:24

Tu marques ton territoire, Fauve ?

_________________
A la lisière de nos rêves,
m'éteindre entre tes lèvres   

   
BLACK PUMPKIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t368-brave-enough-enoah
Invité
avatar
Invité

repello wizard

MessageSujet: Re: Brave enough ▲ Enoah   Ven 22 Juin - 5:23

Rebienvenue Ce personnage est déjà super et tout beau Je sens le ship avec Fauve olalala
Revenir en haut Aller en bas
avatar

DATE D'ARRIVEE : 17/06/2018
MESSAGES : 193
PSEUDO : Leïlan
MULTICOMPTES : Lorcan Scamander
AVATAR & CREDITS : Louis Hofmann (by Leïlan)

ÂGE : Vingt-deux ans
ASCENDANCE : non-magique, t'es un moldu bien malgré toi, même si t'as toujours rêvé d'avoir ta lettre pour Poudlard toi aussi.
STATUT CIVIL : Seul, plus ou moins. Tu te perds dans des draps qui ne sont pas les tiens et tu t'enfonces dans un mensonge, une chimère qui apaise ton coeur, l'espace d'un instant. Mais ce n'est qu'un doux rêve.
METIER : Photographe. Aux yeux de tous, tu ne vis que de tes photos mais tu es également anonymement le journaliste et créateur de The Whisperer, un journal clandestin qui oeuvre pour la paix entre le monde magique et le monde moldu.
RÉPERTOIRE RP :
(En cours)
AmeliaIntrigue #1Sorel #2
(terminés) Sorel #1

repello wizard

MessageSujet: Re: Brave enough ▲ Enoah   Ven 22 Juin - 5:35

Merci Je suis contente qu'il te plaise
Ahah oui en effet, Fauve veut me manger

_________________
A la lisière de nos rêves,
m'éteindre entre tes lèvres   

   
BLACK PUMPKIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t368-brave-enough-enoah
Invité
avatar
Invité

repello wizard

MessageSujet: Re: Brave enough ▲ Enoah   Ven 22 Juin - 14:44

@Enoah Morault a écrit:
Tu marques ton territoire, Fauve ?


je marquerais tout ce qu'il est possible de marquer mon petit
Revenir en haut Aller en bas
avatar

DATE D'ARRIVEE : 17/06/2018
MESSAGES : 193
PSEUDO : Leïlan
MULTICOMPTES : Lorcan Scamander
AVATAR & CREDITS : Louis Hofmann (by Leïlan)

ÂGE : Vingt-deux ans
ASCENDANCE : non-magique, t'es un moldu bien malgré toi, même si t'as toujours rêvé d'avoir ta lettre pour Poudlard toi aussi.
STATUT CIVIL : Seul, plus ou moins. Tu te perds dans des draps qui ne sont pas les tiens et tu t'enfonces dans un mensonge, une chimère qui apaise ton coeur, l'espace d'un instant. Mais ce n'est qu'un doux rêve.
METIER : Photographe. Aux yeux de tous, tu ne vis que de tes photos mais tu es également anonymement le journaliste et créateur de The Whisperer, un journal clandestin qui oeuvre pour la paix entre le monde magique et le monde moldu.
RÉPERTOIRE RP :
(En cours)
AmeliaIntrigue #1Sorel #2
(terminés) Sorel #1

repello wizard

MessageSujet: Re: Brave enough ▲ Enoah   Ven 22 Juin - 18:43

Mmh, j'ai hâte de voir ça alors

PS: Cet ava... T'es beau...

_________________
A la lisière de nos rêves,
m'éteindre entre tes lèvres   

   
BLACK PUMPKIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t368-brave-enough-enoah
Invité
avatar
Invité

repello wizard

MessageSujet: Re: Brave enough ▲ Enoah   Ven 22 Juin - 21:23

@Enoah Morault a écrit:
Merci Je suis contente qu'il te plaise
Ahah oui en effet, Fauve veut me manger

C'est qu'il est sauvage
(grammy de la meilleure contribution à l'humour 2018)

Re-bienvenue ! J'ai hâte de lire plus de choses sur ton bonhomme !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

DATE D'ARRIVEE : 17/06/2018
MESSAGES : 193
PSEUDO : Leïlan
MULTICOMPTES : Lorcan Scamander
AVATAR & CREDITS : Louis Hofmann (by Leïlan)

ÂGE : Vingt-deux ans
ASCENDANCE : non-magique, t'es un moldu bien malgré toi, même si t'as toujours rêvé d'avoir ta lettre pour Poudlard toi aussi.
STATUT CIVIL : Seul, plus ou moins. Tu te perds dans des draps qui ne sont pas les tiens et tu t'enfonces dans un mensonge, une chimère qui apaise ton coeur, l'espace d'un instant. Mais ce n'est qu'un doux rêve.
METIER : Photographe. Aux yeux de tous, tu ne vis que de tes photos mais tu es également anonymement le journaliste et créateur de The Whisperer, un journal clandestin qui oeuvre pour la paix entre le monde magique et le monde moldu.
RÉPERTOIRE RP :
(En cours)
AmeliaIntrigue #1Sorel #2
(terminés) Sorel #1

repello wizard

MessageSujet: Re: Brave enough ▲ Enoah   Ven 22 Juin - 21:46

Ouais, il porte bien son nom

Merci J'avance petit à petit, ça ne devrait plus être long (j'espère)

_________________
A la lisière de nos rêves,
m'éteindre entre tes lèvres   

   
BLACK PUMPKIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t368-brave-enough-enoah
Contenu sponsorisé


repello wizard

MessageSujet: Re: Brave enough ▲ Enoah   

Revenir en haut Aller en bas
 

Brave enough ▲ Enoah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» tobias Ҩ seul le brave sait qu'il a peur. YOU WIN OR YOU DIE.
» Invocation du moment de Brave Frontier - Elza, Tilith, Seria et Karl - du 11/11 au 25/11
» Brave is a sailor who embarks on stormy seas ▽ Phoebus
» Invocation du moment de Final Fantasy Brave Exvius - Olive, Shine et Shera - du 23/02 au 10/03
» Final Fantasy Brave Exvius - L'ombre de l'Empire - du 05/05 au 19/05

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✰ repello wizard :: ❝ autour d'un jus de citrouille :: les dossiers poussiéreux :: version 1-