AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Euphoria ☾☾☾ ((Scorpius))

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
C I T O Y E N S . N E U T R E S
DATE D'ARRIVEE : 16/06/2018
MESSAGES : 64
PSEUDO : FUMEROLE.
AVATAR & CREDITS : Paul Craddock ((FUMEROLE)).

ÂGE : 22 années à sillonner entre les effervescentes pulpes.
ASCENDANCE : Lactescente pureté qui asphyxie les rutilantes racines parées de ton porcelain derme.
STATUT CIVIL : Le palpitant essoufflé d'une ardente passion qui tourmente ton esprit tandis qu'une cascade capillaire d'un abyssal cendré ensevelit incessamment tes pensées. C'est la tragédie d'un destin pourtant scellé d'estropiantes fiançailles.
METIER : Apprenti botaniste magique vagabondant à travers les serres aux délices floraux lénifiés de tes soins quotidiens, ta passion des fleurs t'embrasant infiniment les entrailles lorsque tu ne t'enlises point au creux de perditions littéraires à travers les cendrées palabres encrant l'immaculé des pages de ces innombrables ouvrages empruntés à la bibliothèque de ta faculté et embrassés de ton étreinte.
PARTICULARITE : Le végétarisme et la tritanopie qui accompagnent ton existence.

ashes to dust

MessageSujet: Euphoria ☾☾☾ ((Scorpius))   Sam 16 Juin - 7:20

Scorpius Hyperion Malfoy
loving you to the full moon and back


– de l'autre côté du miroir –
> pseudo/prénom : FUMEROLE. > âge : 22 y.o. > pays : Je voyage beaucoup à cause de mes stages du coup je dirais US et Espagne. > que penses-tu du forum ? : J'adore le contexte et l'aesthetic > crédits : FUMEROLE et premier gif de @bounding-heart. > bizutage accepté ? : Voui bien sûr mais soyez doux les bby   > quelque chose à ajouter ? : Désolée encore pour la concurrence et j'espère vraiment que ma vision de Scorpius vous charmera  
– dossier du conseil –
> nom : Malfoy, patronyme balafré de cette déchéance insufflée des vestiges de cette ancienne guerre érigée du gangrénant palpitant de Voldemort. Consonances aux étiolées dorures qui ne s'enjolivent désormais que de l'éclat d'une opulente richesse. > prénoms : Scorpius, noctulescente constellation écrouant le firmament mutilé d'obscurité de sa brillance, muée en créature ébranlée de sa dangerosité, pourfendant autrui de la torpeur jaillissante de son venin engorgeant son dard. Horrifique appellation ternissant la délicate pureté de ton existence. Hyperion, titan symbolisme de l'orbe crépitante illuminant les épars terreuses et boisées qui semble pourtant éclipser la fervente traînée étoilée, ravivant ton éclat assombri. Paradoxe tantôt doucereux tantôt âpre qui s'entiche de cette identité te collant à la pulpe.  > naissance, nationalité et âge : Un éprouvant 21 août 2006 dans un manoir à proximité de la ville londonienne. Tu sillonnes à travers les arabesques, tes courbes épuisées de 22 années d'expiation en ce monde corrodé de préjugés. > ascendance : Lactescente pureté qui asphyxie les rutilantes racines parées de ton porcelain derme et qui dévaste sans répit ce souffle vital consumé à chaque seconde. > scolarité : Le vipérin des serpentards qui ornemente tes esquisses quand bien-même le rubis des gryffondors t'était destiné. Emeraude imposé de l'ardeur de ton souhait exhibé au choixpeau. > occupation actuelle : Apprenti botaniste magique vagabondant à travers les serres aux délices floraux lénifiés de tes soins quotidiens, ta passion des fleurs t'embrasant infiniment les entrailles lorsque tu ne t'enlises point au creux de perditions littéraires à travers les cendrées palabres encrant l'immaculé des pages de ces innombrables ouvrages empruntés à la bibliothèque de ta faculté et embrassés de ton étreinte.  > statut matrimonial : C'est la tragédie d'un destin scellé d'estropiantes fiançailles tandis que ton palpitant semble s'essouffler au sein d'une bourgeonnante et chancelante passion où cette cascade capillaire d'un abyssal cendré parsème la moindre de tes pensées. > inventaire : Bois de charme paré d'un bicolore tantôt ivoire tantôt chocolaté, sillages s'entrelaçant irrégulièrement, sertissant voracement ta baguette. Une myriade de gravures fleuries l'agrémentent tandis que son coeur recèle un crin de licorne. Elle semble leptosome de 32 cm et douée d'une étonnante souplesse. Un herbier aux côtés d'un carnet sublimé de dessins. > allégeance : La neutralité qui écume de tes actes tandis que l'idéalisme ornemente tes désirs, la quête de paix craquelant délicatement ton coeur.  > avatar : Paul Craddock.

> choses à savoir :  
☾☾☾ Ton patronus revêt la grâce et la légèreté d'une colombe.
☾☾☾ Ton amortentia qui exsude une fragrance de rose ruinée de l'âpreté de la nicotine.
☾☾☾ Ton épouvantard se pare de la terreur de crépitantes flammèches.
☾☾☾ Le miroir de Risèd qui exhibe tes arabesques entrelacées de celles d'un autre jeune homme à la soie charbonneuse.
☾☾☾ La tritanopie qui dévaste ta vision, t'ayant dérobé la délectation de la splendeur des teintes bleutées, ton monde ainsi uniquement enseveli de nuances tantôt rosâtres tantôt verdâtres.
☾☾☾ L'ingestion de mets viandeux qui te répugne ardemment. Le végétarisme accompagne alors ton existence.
☾☾☾ Tes phalanges dévalent prodigieusement la frange immaculée du piano gisant au creux de la salle de musique.
☾☾☾ Tu engorges régulièrement ton herbier de nouvelles feuilles et fleurs à sécher.
☾☾☾ Tes traits crayonnés enjolivent les pages de ton carnet de dessins magiques et mouvants fleuris lorsque les visages des êtres chéris en particulier les doux traits d'Albus écument de l'ineffable immaculé.
☾☾☾ Tu t'affubles de l'ombre d'une neutre discrétion quand bien même des élans pacifistes hurlent en ton palpitant, aliénant et unissant tes désirs à ceux des membres de l'alliance dont les rangs finiraient peut-être par accueillir tes arabesques. Tu es un ambulant paradoxe aux gestes écroués de maitrise pour raviver la quiétude de tes parents, altruiste tendresse insufflée de ta fervente passion à leur égard tandis que tes palabres s'enrobent d'émoulues tonalités qui impactent les esprits qui croisent le tien.
☾☾☾ Ton organe pulsatif semble balbutier, ancré au creux de quelques perditions sentimentales et d'une fleurissante frénésie lorsque tes iris s'enlisent au coeur de ceux de ton meilleur ami Albus. Sa présence s'est silencieusement muée en oxygène à ton existence toute entière.  
☾☾☾ MBTI type: INFJ.
– quelques gouttes de veritaserum –
> 1. Que pensez-vous de la réunification ? Quels ont été les impacts sur votre vie en général et comment vivez-vous cela au quotidien ? Les plus démunis en terme de puissance ont toujours tendance en majorité à se laisser submerger par la méfiance voire la haine pour ceux qui ne sont en vérité qu'engorgés d'effroi et qui semblent incapables de reconnaître cette faiblesse spirituelle, usant de la torpeur de la violence pour tenter d'opprimer les différences qui terrifient tant. Peut-être aurait-il fallu faire demeurer l'éclipse du monde magique aux iris parfois effarouchés, parfois méprisants des ces existences dénuées de capacités magiques. Malgré les tensions qui dévastent déjà certaines âmes de véracité, d'une glaciale vengeance ou d'une ubuesque éradication des intrus auxquels nous avons été assimilés par quelques uns et qui en affligent d'autres d'indésirables tragédies, je ne peux m'empêcher de penser que dévoiler la vérité demeure une bonne décision et que le temps n'est point aux regrets mais aux élans de paix car les destins des sorciers et des non magiques sont et seront toujours entrecroisés, l'harmonie entre les deux mondes garantissant une innovation certaine. Mes parents sont cependant asservis de leur neutralité, préférant assombrir notre famille d'une discrétion destinée à fuir les conflits, leur seule quiétude les aveuglant profondément. Mais si les ravages de la guerre jaillissent, ils n'épargneront personne, pas même notre fallacieux havre de paix qui sera alors contraint lui aussi à prendre les armes ...  

> 2. Depuis quelques temps, les tensions entre des groupes extrémistes ne cessent d'augmenter. Selon vous, est-ce que les dirigeants du Nouveau Monde gèrent assez bien la situation ? Les divergences d'opinion essoufflent tantôt le monde magique que celui non magique, plongeant les dirigeants au sein d'une délicate situation au coeur de laquelle le moindre faux pas pourrait empirer voire être fatal au sort de certains habitants. Ils paraissent peut-être déjà dépassés par les événements mais je suis persuadé qu'ils réfléchissent sagement dans l'ombre avant de frapper au moment propice pour tenter de débarrasser notre monde de tous les conflits le saignant à vif.

> 3. Des doutes quant au futur de chacun sont remis en cause, comment voyez-vous l'avenir ? Êtes-vous plutôt craintifs ou confiants ? L'avenir sera peut-être sombre pendant de longues années. Comment pourrai-je le prédire après tout ? Je ne suis malheureusement pas doté de ce don et seules d'innombrables parts brumeuses parsèment ainsi mon esprit quant au futur de ma famille et de mes amis. Peut-être que la paix ne s'obtient-elle tragiquement qu'au prix de quelques années de fléaux divisant les palpitants et les vies ? Personne n'échappe entièrement à l'effroi et il y a cette terreur d'apercevoir le carmin de mes parents affluer le long du sol de la maison, leur existence injustement et férocement dérobée tandis qu'ils essayaient de me protéger. Une horreur à laquelle s'ajoutent les pertes des êtres que je chéris tant, insufflant mes torrentielles larmes. Puissent les conflits être rapidement maîtrisés pour que nous puissions tous jouir à nouveau d'un futur stable. Je suis certain que le bonheur et la paix parviendront tôt ou tard à reprendre le dessus sur la proéminence des actuelles tensions.

> 4. Un puriste sorcier, un chasseur moldu et un membre de l'alliance entrent dans le bar d'un neutre, que se passe-t-il ? Qu'ils se saluent calmement. Que quelques faciès se parent d'une esquisse suintante de béatitude. Que leurs éclats rieurs ricochent voluptueusement contre les parois murales. Qu'ils se délectent et soient charmés de leurs différences respectives pour faire avancer le monde et préserver la quiétude de tous car la guerre est un maux qui craquèle quiconque, ses vestiges maculant à jamais les esprits de ceux ayant goûté à son amertume.
ashes to dust


Dernière édition par Scorpius Malfoy. le Mar 19 Juin - 3:30, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t244-euphoria-scorpius
avatar
C I T O Y E N S . N E U T R E S
DATE D'ARRIVEE : 16/06/2018
MESSAGES : 64
PSEUDO : FUMEROLE.
AVATAR & CREDITS : Paul Craddock ((FUMEROLE)).

ÂGE : 22 années à sillonner entre les effervescentes pulpes.
ASCENDANCE : Lactescente pureté qui asphyxie les rutilantes racines parées de ton porcelain derme.
STATUT CIVIL : Le palpitant essoufflé d'une ardente passion qui tourmente ton esprit tandis qu'une cascade capillaire d'un abyssal cendré ensevelit incessamment tes pensées. C'est la tragédie d'un destin pourtant scellé d'estropiantes fiançailles.
METIER : Apprenti botaniste magique vagabondant à travers les serres aux délices floraux lénifiés de tes soins quotidiens, ta passion des fleurs t'embrasant infiniment les entrailles lorsque tu ne t'enlises point au creux de perditions littéraires à travers les cendrées palabres encrant l'immaculé des pages de ces innombrables ouvrages empruntés à la bibliothèque de ta faculté et embrassés de ton étreinte.
PARTICULARITE : Le végétarisme et la tritanopie qui accompagnent ton existence.

ashes to dust

MessageSujet: Re: Euphoria ☾☾☾ ((Scorpius))   Sam 16 Juin - 7:20

In need of my time
– In need of yours too –

M // - C'est lui l'héritier des Malfoy ? Il paraît si innocent et inoffensif. Que pourrait-il faire de mieux que ses parents ?

- N'est-ce pas ? Les Malfoy sont sans doute sur la voie du déclin pour de bon avec Scorpius qui ne leur sied guerre. Ils ne semblent que pouvoir se contenter de leur richesse désormais. Le pouvoir n'est qu'une denrée révolue pour eux. Pathétique ...

- Ce n'est plus qu'une question de temps avant que leur notoriété autrefois si puissante ne s'efface entièrement du paysage, crois-moi.

Hargneux murmures qui emplissaient la vaste salle de bal du manoir de tes parents, s'éveillant au fur et à mesure de ton lascif sillage tandis que tes pas doucereusement cadencés te portaient à travers les esquisses parées de clinquants accoutrements de soirée. Ta famille avait organisé un imposant bal pour tenter de raviver ses affinités avec les quelques familles désireuses de conserver leurs affinités avec elle. Certaines ne s'étaient tragiquement présentées à l'événement que pour faire bonne figuration, leur hypocrisie vous assaillant indécemment car votre opulente richesse était une tentation que peu d'entre elles étaient capables d'omettre, érigeant dans l'ombre des stratagèmes pour demeurer dans les bonnes grâces de tes parents et jouir subtilement de leurs biens monétaires. Tes probables fiançailles arrangées ne se concluraient peut-être que pour cette finalité ... Quelques vestiges de médisances chuchotées estropiaient de temps en temps fébrilement tes tympans et pourtant, lorsque ta tête pivota à l'égard de ces deux charmantes dames persuadées de votre déchéance totale, ce fut une esquisse rayonnante de béatitude qui s'avachit le long de tes lippes, agrémentée d'un fugace hochement de crâne pour les galvaniser d'un poli salut, faisant tressaillir leur visage de stupeur tandis que leurs lèvres se scellèrent sur le champ, leur palabres à présent entravées de leur gêne. Elles se contentèrent de réfléchir ta courtoisie puis se contraignirent à se délecter de leur doré breuvage engorgeant leur coupe cristalline. Tu ne pouvais te sentir à l'aise avec tant de grouillantes existences et tu t'extirpas discrètement de l'imposante pièce alors qu'une délicate mélodie classique y fleurit progressivement, incitant à se laisser entraîner par la légèreté de la valse. Arrivé sur le balcon après avoir soigneusement refermé les portes ornementées d'une verrerie gravée, tes bras s'affaissèrent sur la rambarde. L'évanescence de ta présence avait sans doute indigné quelques uns mais tes pensées ne s'en tourmentèrent point et tes prunelles s'entichèrent du firmament maculé de noctulescentes orbes.  Une myriade de lucioles vagabondait au sein du jardin et l'une d'entre elles se détacha de la nuée, étroitement similaire à ton comportement passé pour s'abreuver de ta proximité, s'élevant face à tes iris qui furent attisés de sa réconfortante lueur. Ton index s'exhiba calmement à ses côtés et elle s'y abandonna fragilement avant de le délaisser pour regagner d'autres horizons. Un tendre sourire égaya finalement tes lèvres, la rêverie ensevelissant tes pensées.


***



M // First tempo. Septembre 2017. (11 y.o)


Le hurlement du mastodonte ferreux fusa ineffablement et fugacement à travers les airs tandis que la dame tentatrice de ses milles et uns délices édulcorés longea lentement chacune des cabines, ses cordes vocales vibrant pour interpeller les plus gourmands. Quelques pièces de monnaie quittèrent ainsi les tréfonds de l'antre tissulaire de ton pantalon en échange d'un paquet enflé de chocogrenouilles. Ses lippes plastifiées scellées furent à peine déliées que quelques coassements égayèrent le wagon et qu'une esquisse suintante de béatitude aliéna tes lèvres. Deux nouvelles présences vinrent subitement agrémenter la tienne, une jeune demoiselle accompagnée d'un jeune homme faisant soudainement irruption pour s'installer. Les présentations débutèrent du bout de ta langue et ton nom de famille eut à peine terminé de s'écouler que l'existence féminine préféra fuir ta proximité, paraissant répugnée de ton propre être pour se réfugier dans une nouvelle cabine, incitant son compagnon à la rejoindre dans sa brutale éclipse. Il demeura pourtant immobile, point offusqué, ses prunelles s'amarrant ferventement aux tiennes, un sourire embrasant et sublimant les courbures de son faciès qui éveilla quelques papillonnages d'adrénaline au creux de tes entrailles, les flagellant doucereusement de leurs déstructurées explosions.

Son appellation roula le long de ses papilles. Fils du célèbre Harry Potter aux épaules sans doute déjà opprimées de l'impressionnante envergure de son héritage et bientôt des attentes sociétaires. Même s'il n'était que symbolisme d'une relique d'héroïsme passé pour d'innombrables regards, le tien qui s'enticha de son visage s'attarda sur l'âme l'animant. Albus Potter, vierge de toute la flamboyance insufflée de son nom familial. Garçonnet à la lénifiante empathie qui fissura ta solitude.

- Enchanté Albus. Je viens d'acheter quelques chocogrenouilles, tu en veux ?

Angélique esquisse qui raviva tes badigoinces tandis que le paquet lui fut tendu. Et les palabres jaillirent d'entre vos lèvres, votre conversation se parant d'arborescences et forgeant vos brisures rieuses qui saccadèrent vos gorges de bonheur. Albus, truculent d'une additive sympathie.


***



M // Second tempo. Novembre 2018. (12 y.o)


Le bout de tes phalanges effleura délicatement les feuillues parures des plantes parsemant les serres, tes narines s'asphyxiant goulûment des diverses florales fragrances tandis que quelques batifolants papillons attisèrent tes prunelles qui se délectèrent de la légèreté de leur ballet aérien. Un subit et glacial grondement pourfendit la quiétude les étreignant et tu t'engouffras à travers les allées fleuries dont les dalles pierreuses étaient bien souvent conquises des végétations les plus audacieuses, incapables de se restreindre à la place qui leur avait était attribuée, s'affalant sans gêne sur les quelques passages maculant l'endroit revêtu d'une imposante protection de verre filtrant et essoufflant les éclats solaires. Ta promenade s'arrêta face à une énorme cage dont les barres métallisées étaient ornementées de l'aiguisé d'épines de fer, destinées à étouffer les possibles ardeurs de rébellion de cette géante et grandiose plante carnivore. Sa bouche dentelée s'entrouvrit dangereusement à ton approche et la sève végétale qui y était agglutinée se ruina presque lourdement sur le sol de l'entrave écrouant ses mouvements. Une aura menaçante qui ne te fit pourtant point goûter à l'âpreté de l'effroi, la bravoure endurcissant ton esprit tandis que tu t'abreuvas davantage et lentement de sa proximité progressivement ravivée. Elle expia finalement un horrifique grognement, dissimulant légèrement à tes tympans la sonnerie annonçant le début des cours de l'après-midi qui retentit au même instant, estropiant sa prison de quelques vivaces cognements qui t'immobilisèrent. Quelques minutes de plus à ses côtés puis tu délaisserais les serres pour rejoindre rapidement la salle de défense contre les forces du mal.

- Du calme, ça ne sert vraiment à rien de se déchaîner autant, tu ne me fais pas peur et ça ne te fera pas non plus sortir d'ici. Tu te fais au contraire beaucoup de mal.

Tes iris accolés à la menaçante plante, ta paume se lova au creux de la poche de ta robe sorcière et tes phalanges s'emparèrent d'un bâtonnet de réglisse que tu avais pourtant préservé pour ton meilleur ami Albus. Mais le désir d'apaiser les tourments de l'autre souffle de vie était si ardent que tu extirpas la douceur de ton accoutrement, oubliant finalement les minutes en plus écoulées et le devoir de rejoindre ta classe.

- J'ai lu que les plantes dans ton genre se nourrissent de viande et adorent particulièrement la chair fraîche et les bonbons. Je n'ai que du réglisse sur moi mais tu trouveras ça délicieux. Tu verras, ça fond doucement sur la langue c'est très agréable.

Ta paume agrémentée de la sucrerie alla prudemment à sa rencontre et d'énièmes et menaçants grondements affublés de gesticulations explosèrent.

- Du calme. Tu sais, si tu restes tranquille, il y aura un festin de sucreries lors de ma prochaine visite. Aux grands efforts, une grande récompense.

Une rayonnante esquisse de bonheur aliéna ton faciès tandis que ta compagne se laissa finalement peu à peu submerger par le calme. Ta main recommença sa quête de rapprochement avec les barreaux mais un gravé sublima soudainement les airs. La voix d'Albus qui émoustilla tes tympans, la figea instantanément.

- Ah ! J'étais sûr que tu étais là. Qui dit Scorbie absent de la file d'attente pour entrer en cours, dit Scorbie tête en l'air à rêvasser par ici ou dans les parcs. Qu'est-ce que tu fais ? Magne-toi, on va être en retard.

Ta silhouette pivota pour lui faire face.

- Déjà ?

- O u i ! Dépêche !

- J'arrive tout de suite, désolé.

Tes jambes s'armèrent d'une cadence précipitée et une fois ses côtés rejoints, vous vous précipitâtes à travers les couloirs pour rejoindre la destination désirée dans les temps.

- Qu'est-ce que tu ferais sans moi petite tête de linotte hein ?

- Tu es le seul sur lequel je peux autant compter Bubus, tu le sais. Tiens d'ailleurs, c'est pour toi.

Le réglisse lui fut hâtivement offert et vos éclats de rires animèrent les couloirs.


***



M // Third tempo. Début janvier 2028. (22 y.o)


Tes iris vagabondaient lascivement le long des cendrées palabres ancrant l'immaculé des pages de l'ouvrage embrassé du creux de tes paumes. Les poèmes philosophiques enjolivés d'imaginaire évadèrent tes arborescentes pensées désormais concentrées, jusqu'à ce qu'une brève sonnerie illumina l'écran de ton portable. Rapidement lové entre tes paumes, le message fut lu avec attention et tu délaissas subitement le livre sur ton fauteuil pour te hâter à te réchauffer d'une écharpe autour de la nuque et d'un long manteau avant de quitter les lieux de ta demeure pour t'enliser au coeur du froid d'hivers. Albus avait besoin de ta présence à ses côtés que tu rejoignis diligemment sur l'immense terrain de quidditch déserté depuis des heures. Debout en son milieu, une bouteille de breuvage alcoolisé à la main, il chancela à ta rencontre lorsque l'azuré de tes iris se fracassa contre l'intense abyssal des siens. Un sourire tantôt enrobé d'amusement, tantôt frêle d'inquiétude s'affaissa le long de tes lippes.

- Bubus ? Qu'est-ce qu'il se passe ?

- Chuuuuuuuuuuut, Scorbie !

Les effluves alcoolisées corrodant désormais son carmin avaient délié sa langue qui semblait particulièrement encline à forger une multitude de burlesques gargarismes à en faire choir ta pulpe au sol et asphyxier ta gorge de rieuses saccades. Nouvelle facette d'Albus subitement exhibée sous l'influence de son ébriété à le rendre tantôt attachant, tantôt terriblement amusant.

- Faut pas se faire repérer voyons ! Attends, je te rejoins.

Les esquisses du jeune homme s'engouffrèrent subitement au sein d'une chute pour tenter de rejoindre tes côtés et tu te hâtas à l'amortir, sa silhouette se retrouvant nonchalamment vautrée contre la tienne, dans tes bras. Ton cher Albus ne te confia point ses blessures sans doute davantage saignantes qu'autrefois, le coeur pourtant émietté de cette souffrance qu'il avait tenté d'éclipser par les bienfaits de l'alcool ayant semblé délivré son esprit désormais conquis d'une frénétique spontanéité. Désireux de panser ses afflictions, ta paume se retrouva leptosome sur le sommet de son épaule pour y glisser délicatement, la gratifiant d'une lénifiante caresse tandis que la bouteille fut écrouée de ta poigne.  

- Viens, évadons-nous là où la douleur ne pourra plus t'atteindre ...

Petit nuage fumant qui fut exsudé d'entre tes lèvres lorsque tes réconfortantes palabres carillonnèrent. Ta baguette fut empoignée et brandie pour réaliser un flamboyant sortilège qui émerveillerait son esprit tourmenté et balafrerait les maux le gangrénant. Tu n'eus pourtant pas le loisir de le jeter, la pétulance du creux d'une des paumes de ton meilleur ami s'accolant subitement contre ta pommette qui l'embrasa aussitôt avec sa comparse, fiévreusement empourprées d'embarras tandis que tes iris s'enlisèrent profondément en les siens, happés par cet abîme en pleurs pourtant réprimés. Tu pus cependant le ressentir, ce myocarde s'assécher de ses innombrables larmes, étreignant à son tour le tien d'une profonde torpeur empathique.

- Albus ? Ca va aller je suis là pour toi, toujours.

Voix légèrement éraillée de cette affliction ardemment tue, un torrent de perles nacrées retenu avec ferveur. Ses lippes scellèrent toutefois soudainement les tiennes et tes prunelles s'écarquillèrent vivement de stupeur, un petit couinement interrogatif étouffé de cette union inattendue, l'étau de tes phalanges épris de la bouteille se craquelant pour finalement la laisser gésir brutalement au sol. Ton palpitant s'épuisa de la frénésie de ses battements qui se déchaînèrent, s'affolèrent, dévastant ta cage thoracique à presque la rompre de ce feu d'artifices de nouvelles et fleurissantes sensations. Premier baiser dérobé qui ébouillanta tant tes sens que ton visage dont le rosé se para de truculence. Les tympans ensevelis de l'anarchique cadence de ton organe pulsatif et la respiration coupée, la pellicule de ta mémoire défila à toute allure au sein de ton crâne, te remémorant avec impatience chacun de des instants vécus aux côtés d'Albus depuis que vos regards s'étaient croisés pour la toute première fois. De folles et effrénées réminiscences qui furent vivement amputées, leur finalité s'exhibant au moment même où l'autre jeune homme délivra tes lippes de son assaut. Désemparé et en proie à un flots de sentiments auparavant encore inconnus, tes esquisses furent entravées d'immobilisme tandis que celles de l'autre jeune homme fuirent ta proximité pour s'effacer au loin à travers la régente obscurité. Même si ton esprit désirait plus que tout de le retenir à tes côtés, ton bras ne put se tendre vers lui pour empêcher cette évanescence si douloureuse et indésirable. Jouissant désormais amèrement de la solitude pour seule compagne, tu demeuras figé durant quelques minutes, les lèvres frémissantes, paraissant presque insatisfaites de cette séparation si ardente et ton myocarde toujours détonnant de vivaces pulsations entremêlant stupeur, confusion et attraction. Submergé de mille et unes émotions, le bout de tes phalange se porta à tes lippes, les effleurant lentement, le regard abaissé au sol et le coeur au bord de l'implosion ...


***



M // Fourth tempo. Quelques jours plus tard. (22 y.o)


Installé sur un banc du parc à l'ombre d'un saule pleureur, ton poignet balbutiait brièvement dans les airs, les nouveaux coups de crayon alimentant les précédents, enjolivant progressivement la page de ton carnet à dessins du faciès d'Albus qui hantait désormais la moindre de tes pensées depuis votre baiser échangé. Jamais tu ne l'avais interrogé sur cet élan affectif si fulgurant, parfaitement conscient que ton meilleur ami ne désirait aucun dialogue sur ce fait. Tu avais ainsi assimilé cette tendresse inattendue à une fallacieuse illusion lors de chacune de vos retrouvailles malgré une certaine distance installée entre vous deux, vous écartelant peu à peu pour le préserver autant que ton propre palpitant qui ne cessait malheureusement point sa litanie de plus en plus passionnée au fil du temps lorsque tes rêveries s'entichaient de lui. L'image de tes parents également si chéris de ton être s'ajoutait cependant instantanément à chacune de tes perditions sentimentales, enserrant alors ton coeur de douleur car tes probables fiançailles raviveraient sans aucun doute leur bonheur, Albus ne t'étant pas destiné malgré ton âme, malgré tes arabesques hurlant à l'agonie pour lui, désirant tant sa proximité que la flamme de ses sentiments. Crépitante passion à son égard immolant progressivement tes entrailles,  tragiquement vouée au silence, beaucoup trop indécente pour être dévoilée quand bien même le jeune homme était le joyau le plus précieux et désirable à ton existence semblant intérieurement dépérir de torpeur en son absence. Ta paume se porta à ton torse et se crispa ferventement à l'endroit pulpeux revêtant ton organe pulsatif souffrant.


***



M // Fifth tempo. Mars 2028. (22 y.o)


La distance installée entre Albus et toi t'insupportait de plus en plus intensément et tu explosas, l'impulsivité assaillant tes gestes, t'incitant à assister discrètement à sa finale de quidditch. Tous ses précédents matchs avaient été jusqu'à présent délectés à travers l'écran de ta télévision. Un porte-bonheur lui étant destiné enfoui au coeur de la poche de ton jean, tu te fondis à travers la foule et lorsque tes prunelles se posèrent sur les courbes du jeune homme, elles ne purent se détacher une seule seconde de sa silhouette mouvante sur le balais. Les buts s'enchaînèrent, sublimés d'acclamations mais jamais ton gravé s'éleva, ton palpitant frétillant de bonheur à la place et un rayonnant sourire se dessinant sur ton faciès à chaque nouveau point attribué aux Pie de Montrose. Ta vue était inexorablement aveuglée par la présence de ton meilleur ami. Albus et sa soie cendrée balayée des courants aériens. Albus et sa véhémence hypnotique à corrompre les coeurs. Albus et la splendeur de son existence, tout simplement. Lorsque la victoire frappa inéluctablement, les supporteurs de son équipe s'enlacèrent, sautèrent, jetèrent même leur pancarte de soutien dans les airs tant la plénitude était à son paroxysme. Les Pies de Montrose se réunirent vivacement une fois le sol regagné et les pulpes s'aliénèrent les unes aux autres de tendresse parée de cris d'accomplissement. Les iris de celui qui te hantait se détournèrent soudainement et s'unirent alors aux tiens. Inattendues retrouvailles qui s'évanouirent presque glacialement lorsque le brun les détourna à peine quelques secondes écoulées pour continuer à savourer sa victoire en compagnie de ses équipiers. Ton palpitant saigna aussitôt de ce rejet et pourtant, tes esquisses eurent l'audace de rejoindre le terrain, un élan entremêlant possessivité et jalousie les ayant animées pour lover adroitement au creux de la paume du bien-aimé Albus, le porte bonheur de prospérité que tu lui avais confectionné.

- Félicitation ...

Des centaines de palabres entravées. Voix tremblotante d'émotion agrémentée d'une doucereuse déchirure de tes lippes engorgée tantôt de plénitude, tantôt d'une silencieuse souffrance avant de t'éloigner à ton tour, comme il l'avait fait auparavant, il y avait des semaines et des semaines de cela ...
ashes to dust

_________________


Dernière édition par Scorpius Malfoy. le Mar 19 Juin - 10:19, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t244-euphoria-scorpius
avatar
P U R I S T E S . M O L D U S
DATE D'ARRIVEE : 09/06/2018
MESSAGES : 26
PSEUDO : Nutcracker (elo)
AVATAR & CREDITS : Gemma Arterton ; art'n stick (bazzart)

ÂGE : 31
ASCENDANCE : Non-magique, puriste qui se cache.
STATUT CIVIL : Célibataire, où trouverait-elle le temps pour ça ? D'autant qu'elle n'est pas friande de communication en dehors du travail.
METIER : Responsable communication à la mairie de l'aute
PARTICULARITE : Aucune, si ce n'est son charisme ou sa capacité à courir en talons

ashes to dust

MessageSujet: Re: Euphoria ☾☾☾ ((Scorpius))   Sam 16 Juin - 11:47

Ah, tu as craqué ! Bienvenue J'aime déjà le petit Scorpie qu'on découvre dans les choses à savoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
C I T O Y E N S . N E U T R E S
DATE D'ARRIVEE : 16/06/2018
MESSAGES : 64
PSEUDO : FUMEROLE.
AVATAR & CREDITS : Paul Craddock ((FUMEROLE)).

ÂGE : 22 années à sillonner entre les effervescentes pulpes.
ASCENDANCE : Lactescente pureté qui asphyxie les rutilantes racines parées de ton porcelain derme.
STATUT CIVIL : Le palpitant essoufflé d'une ardente passion qui tourmente ton esprit tandis qu'une cascade capillaire d'un abyssal cendré ensevelit incessamment tes pensées. C'est la tragédie d'un destin pourtant scellé d'estropiantes fiançailles.
METIER : Apprenti botaniste magique vagabondant à travers les serres aux délices floraux lénifiés de tes soins quotidiens, ta passion des fleurs t'embrasant infiniment les entrailles lorsque tu ne t'enlises point au creux de perditions littéraires à travers les cendrées palabres encrant l'immaculé des pages de ces innombrables ouvrages empruntés à la bibliothèque de ta faculté et embrassés de ton étreinte.
PARTICULARITE : Le végétarisme et la tritanopie qui accompagnent ton existence.

ashes to dust

MessageSujet: Re: Euphoria ☾☾☾ ((Scorpius))   Sam 16 Juin - 11:55

Je pense que tu me confonds avec quelqu'un d'autre omg Merci beaucoup douce et magnifique dame Olala ton avatar est vraiment sublime j'adore !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t244-euphoria-scorpius
avatar
P U R I S T E S . M O L D U S
DATE D'ARRIVEE : 09/06/2018
MESSAGES : 26
PSEUDO : Nutcracker (elo)
AVATAR & CREDITS : Gemma Arterton ; art'n stick (bazzart)

ÂGE : 31
ASCENDANCE : Non-magique, puriste qui se cache.
STATUT CIVIL : Célibataire, où trouverait-elle le temps pour ça ? D'autant qu'elle n'est pas friande de communication en dehors du travail.
METIER : Responsable communication à la mairie de l'aute
PARTICULARITE : Aucune, si ce n'est son charisme ou sa capacité à courir en talons

ashes to dust

MessageSujet: Re: Euphoria ☾☾☾ ((Scorpius))   Sam 16 Juin - 15:04

Je peux confondre, mais c'est bien toi qui avait peur de rajouter de la concurrence pour Scorpius, non ?
Merci pour le compliment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
C I T O Y E N S . N E U T R E S
DATE D'ARRIVEE : 16/06/2018
MESSAGES : 64
PSEUDO : FUMEROLE.
AVATAR & CREDITS : Paul Craddock ((FUMEROLE)).

ÂGE : 22 années à sillonner entre les effervescentes pulpes.
ASCENDANCE : Lactescente pureté qui asphyxie les rutilantes racines parées de ton porcelain derme.
STATUT CIVIL : Le palpitant essoufflé d'une ardente passion qui tourmente ton esprit tandis qu'une cascade capillaire d'un abyssal cendré ensevelit incessamment tes pensées. C'est la tragédie d'un destin pourtant scellé d'estropiantes fiançailles.
METIER : Apprenti botaniste magique vagabondant à travers les serres aux délices floraux lénifiés de tes soins quotidiens, ta passion des fleurs t'embrasant infiniment les entrailles lorsque tu ne t'enlises point au creux de perditions littéraires à travers les cendrées palabres encrant l'immaculé des pages de ces innombrables ouvrages empruntés à la bibliothèque de ta faculté et embrassés de ton étreinte.
PARTICULARITE : Le végétarisme et la tritanopie qui accompagnent ton existence.

ashes to dust

MessageSujet: Re: Euphoria ☾☾☾ ((Scorpius))   Sam 16 Juin - 19:00

Voui dans ma réponse sur le sujet du scénario mais j'ai fait une exception osekour C'est super si Scorpius te plait déjà omg

_________________


Dernière édition par Scorpius Malfoy. le Lun 18 Juin - 9:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t244-euphoria-scorpius
avatar
A D M I N I S T R A T R I C E
DATE D'ARRIVEE : 05/09/2015
MESSAGES : 462
PSEUDO : .crumble/sevde
AVATAR & CREDITS : felicity jones (the riddler)
MULTICOMPTES : olivia grimaldi

ÂGE : trente-cinq ans
ASCENDANCE : non-magique
STATUT CIVIL : mariée à rafael vargas, mère d'une petite fille de neuf ans (elsie vargas)
METIER : enseignant-chercheur à l'ucl, à la tête d'une équipe de recherche en biomagie à l'hôpital sainte-mangouste du nouveau londres
PARTICULARITE : ///

ashes to dust

MessageSujet: Re: Euphoria ☾☾☾ ((Scorpius))   Lun 18 Juin - 2:22

BIENVENUE ce jeune homme a tellement de succès je connais pas du tout la célébrité mais ouah, ses yeux (et la blondeur de ses cheveux trop parfaite) j'aime déjà beaucoup beaucoup ce qui est écrit, l'écriture est tellement fluide et agréable à lire ça donne envie d'en lire, d'en découvrir plus sur ton interprétation si tu as des questions ou juste envie de parler de tout et de rien n'hésite pas à nous mpotter bon courage pour la rédaction (mais j'ai pas l'impression que t'en aies besoin )

pour ton défi tout doux, je te propose d'inclure dans tes cinq prochains messages des citations évoquant la paix et l'amour (en référence à ce que j'ai pu lire dans ton profil : "la quête de paix craquelant délicatement ton coeur" )

_________________
we must be killers


gifset
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
C I T O Y E N S . N E U T R E S
DATE D'ARRIVEE : 16/06/2018
MESSAGES : 64
PSEUDO : FUMEROLE.
AVATAR & CREDITS : Paul Craddock ((FUMEROLE)).

ÂGE : 22 années à sillonner entre les effervescentes pulpes.
ASCENDANCE : Lactescente pureté qui asphyxie les rutilantes racines parées de ton porcelain derme.
STATUT CIVIL : Le palpitant essoufflé d'une ardente passion qui tourmente ton esprit tandis qu'une cascade capillaire d'un abyssal cendré ensevelit incessamment tes pensées. C'est la tragédie d'un destin pourtant scellé d'estropiantes fiançailles.
METIER : Apprenti botaniste magique vagabondant à travers les serres aux délices floraux lénifiés de tes soins quotidiens, ta passion des fleurs t'embrasant infiniment les entrailles lorsque tu ne t'enlises point au creux de perditions littéraires à travers les cendrées palabres encrant l'immaculé des pages de ces innombrables ouvrages empruntés à la bibliothèque de ta faculté et embrassés de ton étreinte.
PARTICULARITE : Le végétarisme et la tritanopie qui accompagnent ton existence.

ashes to dust

MessageSujet: Re: Euphoria ☾☾☾ ((Scorpius))   Lun 18 Juin - 3:21

MOOOH MERCI BEAUCOUP DOUCEUR Voui j'ai tellement craqué sur Scorpius pour diverses raisons surtout qu'il est d'une profondeur époustouflante et que je compatis tellement pour ses sentiments naissants déjà en ébullition parce que "L'une des plus grandes douleurs est d'aimer une personne que tu ne peux [peut-être] pas avoir." Je suis super heureuse et émue que le début de fiche te plaise et espérons que ce soit également le cas pour notre Bubus national Paul est également un énorme coup de coeur tellement il est angélique avec ses cheveux blond platine et ses yeux azurés olala et comme il collait parfaitement à l'aura angélique et poignante que dégage Scorpius, j'ai fait d'une pierre deux coups et je l'ai utilisé Merci encore pour tous les compliments et j'attends une réponse à un MP pour pouvoir vous faire découvrir la suite de l'histoire Le défi est relevé avec plaisir avec la première citation en italique

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t244-euphoria-scorpius
avatar
A L L I A N C E
DATE D'ARRIVEE : 08/06/2018
MESSAGES : 48
PSEUDO : sdf, sonia.
AVATAR & CREDITS : madeleine petsch (sassenach)
MULTICOMPTES : aucun.

ÂGE : vingt-deux ans.
ASCENDANCE : sang-mêlé.
STATUT CIVIL : célibataire fort heureusement, Rose est bien trop inconstante.
METIER : actuellement étudiante en fac de médecine non-magique, elle vient d'entamer un stage à l'hôpital Sainte-Mangouste (aile commune sorcière et non-maj). Une vocation qu'elle s'est trouvée suite au décès d'Hugo, victime de la tristement célèbre épidémie d'éclabouille, maladie sorcière couplée à un virus non-maj.

ashes to dust

MessageSujet: Re: Euphoria ☾☾☾ ((Scorpius))   Mer 20 Juin - 10:25

BON COURAGE POUR LA COMPÉTITION mais comme je vous comprend de l'avoir tenté, Scorpius est tellement doux, c'est un bonbon ce type svp.

Bienvenue parmi nous  

_________________

(don't give up, i won't give up), i'll smile, i know what it takes to fool this town, i'll do it 'til the sun goes down. keep my sunglasses on while I shed a tear, it's never the right time. i'll put my armor on, show you how strong I am, i'll show you that I am i'm unstoppable. i'm a Porsche with no brakes, i don't need batteries to play. i break down, only alone I will cry out loud, you'll never see what's hiding out, hiding out deep down, ★ unstoppable + the greatest / sia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
C I T O Y E N S . N E U T R E S
DATE D'ARRIVEE : 16/06/2018
MESSAGES : 64
PSEUDO : FUMEROLE.
AVATAR & CREDITS : Paul Craddock ((FUMEROLE)).

ÂGE : 22 années à sillonner entre les effervescentes pulpes.
ASCENDANCE : Lactescente pureté qui asphyxie les rutilantes racines parées de ton porcelain derme.
STATUT CIVIL : Le palpitant essoufflé d'une ardente passion qui tourmente ton esprit tandis qu'une cascade capillaire d'un abyssal cendré ensevelit incessamment tes pensées. C'est la tragédie d'un destin pourtant scellé d'estropiantes fiançailles.
METIER : Apprenti botaniste magique vagabondant à travers les serres aux délices floraux lénifiés de tes soins quotidiens, ta passion des fleurs t'embrasant infiniment les entrailles lorsque tu ne t'enlises point au creux de perditions littéraires à travers les cendrées palabres encrant l'immaculé des pages de ces innombrables ouvrages empruntés à la bibliothèque de ta faculté et embrassés de ton étreinte.
PARTICULARITE : Le végétarisme et la tritanopie qui accompagnent ton existence.

ashes to dust

MessageSujet: Re: Euphoria ☾☾☾ ((Scorpius))   Mer 20 Juin - 13:24

Merciiii Comment ne pas craquer devant tant de beauté et de perfection dégagées par Scorbie et Scorbus

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org/t244-euphoria-scorpius
Contenu sponsorisé


ashes to dust

MessageSujet: Re: Euphoria ☾☾☾ ((Scorpius))   

Revenir en haut Aller en bas
 

Euphoria ☾☾☾ ((Scorpius))

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Scorpius est dans la place!!
» [A reprendre - Elève - Héritier] Scorpius Malefoy (Austin Butler) ~ 3ème année à Serpentard
» Euphoria Wormwood - " Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! Suspendez votre cours : Laissez-nous savourer les rapides délices Des plus beaux de nos jours !
» Scorpius Malefoy ◊ Heart of Gold
» Potins à gogo ~ ragot de la semaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
◊ ashes to dust :: le courrier du matin :: la salle des portraits :: dossiers validés-