AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 09. Les particularités magiques et non-magiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
A D M I N I S T R A T R I C E
DATE D'ARRIVEE : 12/06/2015
MESSAGES : 160

ashes to dust

MessageSujet: 09. Les particularités magiques et non-magiques   Mar 6 Mar - 0:16

Les particularités
– magiques et non-magiques –

Depuis la Réunification de 2018, beaucoup d'études se basent sur l'identification d'un gène magique. Si son existence à ce jour n'est pas encore prouvée, les chercheurs sont sur la bonne voie et cette percée scientifique n'est possible que par la collaboration des deux communautés. Le mélange des sangs sur plusieurs générations a d'ailleurs provoqué des mutations dans le génome non-magique, conduisant à l'apparition de variantes de particularités magiques dans la population en général.

Considérés tout de même comme étant rares, il existe deux types de dons : innés, dont l'apparition se fait dès la naissance et résultant d'une transmission héréditaire ou d'une mutation génétique et acquis suite à de nombreuses années d'apprentissage ou un malheureux accident.

Les demandes de particularités magiques et non-magiques devront être soumises au staff dans ce sujet lors de l'écriture de votre fiche.
Les particularités suivantes sont communes aux sorciers et non-magiques :

> lycanthropie : considérée comme une véritable malédiction, tout individu, qu'il soit sorcier ou non-magique, peut subir la morsure d'un loup-garou. La salive de ce dernier contient des agents pathogènes qui une fois mélangés au sang de la victime se propagent dans l'organisme entier, plongé dans un état comateux plus ou moins long en fonction de l'individu. Les personnes vulnérables, comme les enfants, femmes enceintes ou âgées, ont plus de risque de succomber à l'infection. Une métamorphose en loup-garou se produit lors des nuits de pleine lune et l'instinct animal prend le dessus sur l'humain, perdant toute notion de bien et de mal. Incurable à ce jour, la potion tue-loup permet néanmoins d'atténuer les effets.

Lycanthropes connus à ce jour : 10 places disponibles.

> voyance : cette particularité héréditaire se manifeste à différents niveaux. Certaines personnes ne développent qu'un sens de l'instinct précis et relativement juste, comme guidés par une petite voix intérieure dans leur quotidien (niveau un). Dans la deuxième catégorie, le don se manifeste sous forme de rêves ou d'absences temporaires durant lesquels l'individu est inconscient et spectateur d'une scène. Dans des cas beaucoup plus rares (niveau trois), l'individu devient le messager de prophéties (bonnes ou mauvaises) et est capable d'interagir (se déplacer, discuter) avec son environnement lors d'une vision. Plus le don est puissant et plus ses manifestations sont éprouvantes. Depuis la Réunification, les voyants sont les premières cibles de charlatans profitant de la vulnérabilité de certains pour s'enrichir. C'est pourquoi le Conseil du Nouveau-Monde insiste tout particulièrement sur le recensement de ce don.

Voyants connus à ce jour : (niveau 1) 5 places disponibles, (niveau 2) 10 places disponibles, (niveau 3) illimité.

> victimes de malédiction : bien que le Mage Noir soit mort, cela n'empêche pas certaines personnes d'avoir recours aux sciences occultes. Au fil des siècles, diverses malédictions ont été lancées, certaines se transmettant à la descendance ou non. La population non-magique a longtemps eu recours à des exorcismes, tandis que les sorciers se tournaient vers sortilèges et potions variés. Beaucoup disent que la famille Selwyn en a été victime lors de la seconde guerre, éliminant la magie de leurs veines pour n'engendrer que des cracmols. Les effets varient d'un individu à l'autres et peuvent se manifester de manière physique ou mentale. A ce jour, aucun traitement ne permet de s'en libérer et les cas les plus extrêmes se retrouvent internés en hôpital psychiatrique/psychomagique.

Personnes maudites connues à ce jour : famille Stoughton, Ariane Stoughton, places illimitées.

> endormis : également appelés hypnotiseurs, ils ont la capacité de pénétrer et influencer les rêves d'un individu ou en état d'hypnose. Variante de la legilimancie, cette particularité reste très difficile à maîtriser, bien qu'elle soit innée. Les premiers cas ne se sont manifestés qu'après la deuxième guerre des sorciers et les études, bien que nombreuses, restent encore dans le flou.

Endormis connus à ce jour : dix places.

> accumulation de particules magiques : cette maladie affecte de plus en plus de personnes et ce, à une vitesse folle. Elle se manifeste différemment en fonction des individus et consiste principalement en une intolérance aux particules magiques. Chez les sujets sorciers, la magie devient maladroite jusqu'à incontrôlable. Le moindre sort peut avoir un effet amplifié et causer d'importants dégâts. Quant aux non-magiques, ils se sentent dans un état second, nauséeux, assaillis de maux de tête et de vertiges pouvant même provoquer des malaises. Cette accumulation d'énergie peut se traduire en une explosion magique ou une disjonction d'ordre électrique en fonction de la nature du malade. Dans les cas les plus extrêmes, sorcier comme non-magique présentent la totalité des symptômes cités précédemment.

Malades connus à ce jour : illimité.

> épidémie d'éclabouille : l'année 2015 est marquée par une grande épidémie mêlant une souche non-magique, le virus de la grippe et une maladie sorcière, l'éclabouille. Les organes internes sont rapidement atteints par des pustules, internalisés par le virus, et certains cas évoquent même une atteinte du liquide céphalo-rachidien. La virulence de la maladie lui a d'ailleurs valu le surnom de cancer sorcier, tant les pustules s'apparentaient à des masses tumorales. D'une durée de dix-sept mois, de nombreuses victimes sont à déplorer malgré les nombreuses quarantaines alors que les plus touchés sont les enfants et personnes âgées. Disparu à ce jour, certains malades aux stades les plus avancés en gardent des séquelles irréversibles, psychologiques (traumatisme, handicap mental) ou physiques.

Anciens malades connus à ce jour : Astrid Bright, Hugo Weasley (décédé), illimité.

> semi-vélane : à ce jour, les vélanes pures n'existent plus au Royaume-Uni et le mélange de leur sang avec un sorcier ou un non-magique a permis de générer de nombreux hybrides, simplifiés à l'appellation de semi-vélane. Ces individus sont caractérisés par une grande beauté et une voix envoûtante, leur permettant de charmer la gente masculine sans grande difficulté. Longtemps considérés comme étant uniquement des femmes, la naissance de Louis Weasley, descendant de vélane du côté Delacour, a fini par prouver le contraire. Contrairement aux vélanes pures, leurs colères ne déforment pas leurs traits en harpie.

Semi-vélanes connues à ce jour : 10 places disponibles.
Les particularités suivantes ne sont disponibles qu'aux sorciers :

> occlumancie : il s'agit de la capacité de bloquer son esprit aux intrusions extérieures. Difficile à maîtriser et nécessitant des années de pratique, son utilisation nécessite beaucoup d'énergie, si bien que peu de sorciers sont véritablement capables de garder leur esprit constamment hermétique. Lors des guerres sorcières, beaucoup se sont essayés à l'apprentissage de ce don (Mangemorts, membres de l'Ordre du Phénix ou simples citoyens) assurant une certaine protection en cas de capture par le camp adverse. Oublié pendant plusieurs années, la menace d'une guerre imminente pousse les sorciers à s'intéresser de nouveau à l'occlumancie.  

Occlumens connus à ce jour : 10 places disponibles.

> legilimancie : contrairement aux occlumens, les legilimens peuvent pénétrer l'esprit d'un individu pour y connaître ses pensées, des faits passés ou y implanter de faux souvenirs. Egalement très recherché pendant les guerres sorcières, l'utilisation de ce don a permis de démasquer de nombreux espions ou infiltrés, mais aussi de participer activement à la manipulation des esprits de prisonniers de guerre. Largement utilisé lors des Procès graciants de l'Ordre, beaucoup de sorciers tentent à ce jour d'acquérir cette capacité, motivés par les dernières tensions opposant les deux communautés.

Legilimens connus à ce jour : 10 places disponibles.

> animagus : un sorcier animagus a la capacité de se métamorphoser en l'animal correspondant au plus à sa personnalité tout en conservant ses capacités mentales. L'apprentissage est très difficile et requiert des années de travail acharné, dont l'issu se conclue par la découverte de la forme représentée. Pour parfaire cet apprentissage, dix étapes sont nécessaires, souvent transmises d'un animagus à une personne voulant le devenir. Les rares livres décrivant le processus sont illégaux et pour la plupart en lieu sûr au Ministère de la Magie. L'émergence d'internet dans la communauté sorcière provoque des fuites et il est facile de trouver les informations nécessaires lorsque l'on sait où chercher. Il reste cependant très rare de pouvoir se transformer en créatures ailées, la capacité de voler étant beaucoup trop éloignée de l'humain.

Animagi connus à ce jour : Fauve Green, 9 places disponibles.

> métamorphomage : don obtenu dès la naissance, un métamorphomage peut adopter la forme qu'il souhaite sans nécessiter l'utilisation de potions ou sortilèges. Un apprentissage se crée au fil des années, permettant au jeune sorcier de parfaire ses capacités demandant une concentration considérable. Un enfant ne pourra donc modifier que quelques parties de son corps, tandis qu'un adulte confirmé pourra complètement changer son apparence en une autre personne, un animal ou même un objet. Les émotions représentent d'ailleurs la plus grande faiblesse des métamorphomages, se traduisant par un changement de couleur de la chevelure.

Métamorphomages connus à ce jour : Olivia Grimaldi, 9 places disponibles.
Les particularités suivantes ne sont disponibles qu'aux non-magiques :

> augmentation accrue des sens : cette capacité est considérée par les scientifiques comme le résultat de l'évolution humaine. Les gènes associés aux cinq sens sont tout simplement amplifiés, phénomène déjà observé chez des personnes aveugles par exemple, la perte de la vue permettant à l'ouïe de se développer davantage. Pour le moment, seul l'amélioration d'un sens a été observé : l'ouïe permet d'entendre aisément et se concentrer sur une conversation dans un rayon de plusieurs mètres mais aussi de développer un sens de l'équilibre remarquable ; la vue entraîne une vision nocturne développée mais aussi la capacité de voir les particules magiques ou les personnes invisibles ; l'odorat identifie des gaz non-odorants pouvant être très dangereux (comme le monoxyde de carbone) mais aussi de tracer l'odeur d'un être vivant ou d'une substance illicite ; le toucher est plus sensible aux changements de température ou de pression, mais permet également au corps de s'adapter plus facilement aux conditions extrêmes et enfin le goût, les papilles sont d'autant plus nombreuses et permettent de discerner avec une grande précision tous les composants d'un liquide ou d'un solide ingurgité. Cette augmentation accrue des sens s'acquière à la naissance et nécessite un apprentissage quotidien pour vivre correctement avec. A l'époque, lorsque ce phénomène était encore inconnu, beaucoup d'enfants ont simplement été considérés comme perturbés.

Personnes aux capacités améliorées connues à ce jour : (l'ouïe) 10 places disponibles, (la vue) 10 places disponibles, (l'odorat) 10 places disponibles, (le toucher) 10 places disponibles, (le goût) 10 places disponibles.

> partition de l'esprit : très rares, on ne les retrouve qu'au sein des puristes moldus. Il s'agit d'un apprentissage long et douloureux visant à créer de véritables armes contre la menace sorcière. Inspiré de l'occlumancie, la technique de partition de l'esprit repose sur la capacité à protéger son esprit d'éventuels legilimens. Des techniques scientifiques avancées ainsi que la méditation permettent à ces individus de réussir à s'implanter des souvenirs trompeurs pour protéger les plus importants. Contrairement à un lavage de cerveau, ils sont toujours capables de discerner les vrais souvenirs des faux et de se convaincre de l'inverse en cas de danger. Cette capacité nécessite donc un grand travail sur soi et le besoin de rester concentré à tout moment. Les expériences ont d'abord été menées sur un groupe d'enfant avant de s'étendre à des adultes sélectionnés par les leaders de l'organisation. Les enfants chez qui l'expérience a été un succès sont soigneusement protégés par les puristes tandis que les échecs ont été relâchés (avec des séquelles psychiatriques plus ou moins conséquentes).

Personnes capables de partitionner leur esprit : (groupe d'enfants de 5 à 17 ans) 8 succès disponibles, 22 échecs vivants disponibles, 5 échecs décédés disponibles, (groupe d'adultes) 5 places disponibles.
ashes to dust
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedarkesttimes.forumactif.org
 

09. Les particularités magiques et non-magiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Magie 3 . Particularités Magiques
» Dictionnaire de plantes communes et magiques
» Inscriptions aux cours de Soins aux créatures Magiques
» Artefacts Magiques.
» Département de contrôle et régulation des créatures magiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
◊ ashes to dust :: les secrets du monde nouveau :: les écrits du conseil :: les annexes-